Pilule contraceptive Jasmine : Ce qu'il faut savoir

Lorsque l’on a des problèmes de peau et notamment d’acné, peu de traitements sont efficaces malheureusement. Mais il y en a quand même et c’est la bonne nouvelle. Certaines pilules contraceptives ont par exemple prouvé qu’elles avaient un rôle important dans le traitement de l’acné et de nombreuses études ont d’ailleurs mises en avant cette efficacité.

Parmi elles, on trouve la pilule Jasmine (ou Yasmin). Son premier rôle est bien sûr d’être un contraceptif mais elle a d’autres bienfaits qui font qu’elle fait partie des pilules les plus prescrites par les médecins.

Vous envisagez d’acheter la pilule Jasmine ? Vous voulez en savoir plus sur ses avantages pour lutter contre l’acné, ses contre-indications, où l’acheter et à quel prix ? Nous vous disons tout !

Présentation de Jasmine

La pilule Jasmine est une pilule contraceptive combinée de 4ième génération. Elle est de plus en plus prescrite parce qu’en plus d’être une pilule contraceptive très efficace c’est aussi un traitement anti-acnéique qui a fait ses preuves.

La pilule Jasmine est composée de deux hormones. Une ostrogénique appelée éthinyloestradiol et une progestative, le drospirénone. C’est une pilule faiblement dosée avec 0,03 mg d’œstrogène pour 3 mg de progestatif.

Jasmine se présente sous la forme d’une plaquette de 21 comprimés et ne peut être délivrée que sur prescription médicale. Elle est élaborée par le laboratoire Bayer.

Sa composition : Lactose, Amidon de maïs, Povidone, Magnésium stéarate, Hypromellose, Macrogol, Talc, Titane dioxyde, Fer oxyde.

La pilule contraceptive Jasmine est-elle vraiment efficace ?

La pilule Jasmine est souvent prescrite aux femmes qui veulent une pilule contraceptive et qui ont des problèmes de peau et notamment de l’acné.

L’acné, que l’on soit une adolescente ou une adulte, est un véritable cauchemar au quotidien. Elle est souvent due à un dérèglement hormonal et plus particulièrement à cause des taux élevés d’hormones mâles, les androgènes.

Ceux-ci vont stimuler la production de sébum qui va favoriser la prolifération de bactéries et donc l’apparition des boutons d’acné. Pourquoi Jasmine est efficace ? Sa particularité est de contenir un progestatif qui n’est pas dérivé de la testostérone contrairement à beaucoup de pilules contraceptives et qui est très proche de la progestérone naturelle.

De nombreuses études ont mise en avant la capacité de Jasmine à être un anti-acnéique puissant. Attention, ce n’est pas un produit miracle qui fait disparaître l’acné après la prise d’une seule plaquette ou du jour au lendemain mais sur le long terme.

Les autres atouts et effets sur le corps de cette pilule

Si vous décidez d’acheter la pilule Jasmine, sachez qu’elle n’a pas comme seuls avantages d’être une pilule efficace en tant que pilule contraceptive et pour lutter contre l’acné. Voici une liste des autres effets positifs de la pilule Jasmine :

Pour lutter contre la rétention

Contrairement à d’autres pilules d’anciennes générations, Jasmine ne favorise pas l’apparition de rétention d’eau bien au contraire ! La rétention est responsable de prise de poids, de ballonnements, de jambes lourdes et de douleurs dès que l’on appuie sur la peau.

Grâce à la drospirénone qui est une hormone progestive contenue dans Jasmine, l’élimination par les urines est plus importante ce qui va empêcher le mécanisme de rétention de se produire car l’activité de vos reins sera augmentée.

Pour lutter contre l’hypertension

Cette pilule, par son effet diurétique, peut agir sur l’hypertension artérielle en réduisant le volume de sang que le cœur fait circuler mais également sur l’insuffisance cardiaque car la quantité de sang filtrée par vos reins sera augmentée.

Pour lutter contre la prise de poids

Beaucoup de pilules contraceptives font prendre du poids, ce qui n’est pas le cas de Jasmine. Non seulement elle ne vous fera pas prendre de poids mais elle peut vous en faire perdre grâce à ses hormones progestatives.

En plus de tous ces avantages, sachez qu’elle permet de réduire les douleurs liées aux menstruations de façon conséquente.

Risques, effets secondaires et contre-indications

Comme tous les médicaments et tous les traitements, Jasmine peut provoquer des effets secondaires, peut avoir des contre-indications et quelques risques qu’il faut connaître ! Voici un tableau récapitulatif des mises en garde :

Contre-indications


Vous ne devez pas prendre Jasmine dans les cas suivants :

● Une hypersensibilité à l’un des composants de cette pilule
● Thrombose veineuse
● Prédispositions à la thrombose veineuse, artérielle
● Antécédents d’AVC
● Hypertension artérielle
● Insuffisance rénale
● Tumeurs
● Saignements vaginaux anormaux
● Excès de lipides

Effets secondaires


● Pertes vaginales blanchâtres
● Douleurs mammaires
● Migraine
● Nausée
● Vomissements
● Eruptions cutanées
● Infections vaginales
● Modification de la libido
● Variation de la pression artérielle
● Ecoulement des seins
● Perte de l’audition

Si vous constatez l’un de ces effets indésirables, consultez votre médecin.

Risques


Lors de la prise d’une pilule contraceptive, il y a un risque de thromboembolies veineuses et artérielles mais cela reste rare. Il y a donc un risque de phlébites ou d’embolies pulmonaires. Si vous avez des antécédents, vous êtes donc considéré à risque.

Il y a également un risque à prendre une pilule contraceptive si vous prenez un anticoagulant ou lors de la présence d’anticorps.

Il est donc important de parler avec votre médecin des traitements ou médicaments que vous prenez ou avez pris récemment.

Comment prendre Jasmine : notice et mode d’emploi

Les comprimés de Jasmine doivent être pris tous les jours à la même heure avec un verre d’eau si possible et en respectant l’ordre de la plaquette. Vous devez prendre un comprimé chaque jour et ce, pendant 21 jours.

Les 7 jours qui suivent la prise du dernier comprimé de la plaquette vous ne devez pas en prendre. C’est pendant cette période qu’on lieu normalement les règles (2 ou 3 jours après la prise du dernier comprimé). Ce n’est pas grave mais fréquent qu’elles ne soient pas terminées au moment de commencer la plaquette suivante.

Une fois les 7 jours de pause passés, recommencez une nouvelle plaquette.

Quand commencer Jasmine :

● Absence de contraception hormonale le mois précédent

Dans ce cas précis, vous devez prendre le premier comprimé le 1er jour du cycle donc le premier jour des règles.

● Lors d’un relais d’une méthode contraceptive estroprogestative

Commencez le jour qui suit la prise du dernier comprimé actif OU au plus tard le jour qui suit la période habituelle d’arrêt des comprimés. S’il s’agit d’un relais d’un anneau vaginal ou d’un patch transdermique, vous devez prendre le premier comprimé de la plaquette le jour du retrait.

● Après une interruption de grossesse au cours du premier trimestre

Vous pouvez dans ce cas commencez à prendre le premier comprimé immédiatement.

● Après un accouchement ou une interruption de grossesse au cours de 2ième trimestre

Vous devez commencer à prendre Jasmine après 21 à 28 jours. Si vous la prenez plus tard, prévoyez une méthode de contraception mécanique complémentaire durant les 7 premiers jours de traitement.

Peut-on retarder les règles avec Jasmine ?

Pour différentes raisons, il arrive qu’une femme ait besoin de retarder ses règles. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

- Il suffit de commencer une nouvelle plaquette sans respecter la pause des 7 jours. Les règles peuvent être retardées jusqu’à la fin de la deuxième plaquette si besoin. Il peut arriver que des métrorragies ou des spottings se produisent pendant cette période.

- Pour décaler les règles à un autre jour de la semaine, il vous faut raccourcir la durée de l’intervalle libre (les fameux 7 jours de pause) du nombre de jours qui sont nécessaires. Sachez que plus l’intervalle entre les deux plaquettes est court et plus le risque d’absence de règles est important.

Précautions à prendre en cas d’oubli

Si vous avez oublié de prendre un comprimé de Jasmine et que vous vous en apercevez dans les 12 heures, cela n’aura pas de conséquences et l’efficacité contraceptive n’est pas modifiée. Prenez votre comprimé dès que vous vous apercevez de l’oubli et le suivant à l’heure habituelle.

Si vous vous apercevez de l’oubli au-delà de 12 heures, l’efficacité contraceptive est réduite. Dans cette situation, deux cas sont possibles : l’intervalle entre les deux plaquettes ne doit pas être supérieur à 7 jours soit 7 jours de prise ininterrompue du traitement sont nécessaires. Voici nos conseils :

● En cas d’oubli lors de la semaine 1

Vous devrez prendre le comprimé oublié dès que vous constatez l’oubli même si cela implique de prendre le suivant en même temps. Les comprimés suivants seront à prendre à l’heure habituelle. Il faudra prévoir une autre méthode de contraction (préservatif par exemple) les 7 jours suivants l’oubli. Sachez que si vous avez eu un rapport lors des 7 jours qui précèdent l’oubli, il y a un risque de grossesse.

● En cas d’oubli lors de la semaine 2

Dans ce cas, vous devez prendre le comprimé oublié dès que vous vous en apercevez, même si cela implique de prendre le suivant en même temps. Continuez la plaquette normalement ensuite. Si les comprimés ont bien été pris les 7 jours qui précédent l’oubli, vous n’avez pas besoin de prévoir une contraception supplémentaire. Mais cela doit par contre être le cas pendant 7 jours si vous avez oublié plusieurs comprimés.

● En cas d’oubli lors de la semaine 3

Si vous oubliez de prendre un comprimé lors de la semaine 3, l’activité contraceptive est diminuée car proche de l’arrêt des 7 jours entre deux plaquettes.

Si vous avez pris correctement tous les comprimés les 7 jours qui précèdent l’oubli, vous n’avez pas besoin de prendre une méthode contraceptive supplémentaire. Vous devez par contre soit commencer la plaquette suivante sans l’interruption des 7 jours soit arrêter la prise des comprimés de la plaquette en cours et respecter un arrêt de 7 jours maximum.

Si vous avez oublié de prendre un comprimé dans les 7 jours qui précèdent l’oubli, vous devez prendre les plaquettes en suivant, sans la pause des 7 jours et prévoir un autre moyen de contraction pendant 7 jours.

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre pharmacien. Il vous indiquera la marche à suivre dans le cas d’un oubli d’un comprimé.

Où acheter Jasmine et à quel prix ?

Pour acheter Jasmine, il vous faut une ordonnance médicale. Ce qui implique que vous devez consulter votre médecin.

Si vous n’avez pas le temps de vous rendre chez votre médecin ou dans le cas d’un renouvellement d’ordonnance, vous pouvez acheter la pilule Jasmine sur internet. Mais attention, tous les sites de vente de médicaments ne sont pas fiables.

Le site Treated.com est un site sérieux où, pour avoir Jasmine, il vous sera demandé de remplir un questionnaire médical précis. Un médecin vous donnera ensuite ou pas son accord pour acheter Jasmine. C’est une preuve de la fiabilité du site car même si c’est un médicament sur prescription médicale, certaine pharmacie n’hésite pas à l’envoyer sans la moindre question (il s’agit souvent d’une contrefaçon).

Le prix de la pilule Jasmine est de 59 euros pour 3 mois. Ce coût comprend l’examen par le médecin de votre questionnaire médical.


Voir aussi :
Pilule contraceptive Cerazette
Pilule contraceptive Minidril
Pilule contraceptive Qlaira
Pilule contraceptive Zoely
Pilule contraceptive Mercilon
Pilule contraceptive Leeloo-ge
● Revenir à la page Pilules contraceptives

Pilule contraceptive Jasmine : efficacité, avantages et risques
4.5 (89.23%) 13 votes