La Sophrologie

Dans les années 60, c’est le neuro-psychiatre Colombien Alphonso Caycedo qui a élaboré la science de la sophrologie Caycédienne.

Depuis longtemps passionné par le psychisme humain et donc la conscience humaine, il a mis au point différentes techniques et méthodes appuyées sur l’hypnose thérapeutique, la relaxation progressive et la phénoménologie telle que la philosophie. Il a approfondi ses techniques lors de différents voyages en Inde, au Japon et les a adaptées aussi aux contextes religieux et philosophiques.

Ainsi, entre Orient et Occident, la sophrologie est née pour parfaire l’équilibre entre le corps et l’esprit pour y puiser les ressources bénéfiques.

sophrologie

La Sophrologie pour qui ? Et pourquoi ?

Afin d’atteindre un épanouissement complet, le sophrologue s’appuie sur le développement des ressources pour accentuer les relations aux autres et pour affiner aussi l’intériorité de chaque personne afin de retrouver une meilleure confiance en soi et donc dynamiser le quotidien de chaque personne.

En quoi la sophrologie est-elle bénéfique ?

La sophrologie permet de retrouver un mieux être au quotidien et de retrouver aussi un équilibre émotionnel.

Elle permet de savoir mieux appréhender les soucis qui peuvent survenir, elle permet de savoir mieux gérer le stress, les angoisses, les phobies, elle permet aussi de lutter contre les insomnies, les troubles digestifs, les troubles psychosomatiques, de mieux se libérer des contraintes que sont l’alcool et le tabac, de mieux se préparer pour des performances ou compétitions sportives. Pour les femmes enceintes, la sophrologie est également utilisée pour préparer pus sereinement un accouchement de même pour appréhender le futur rôle de mère tout en sachant rester féminine, pour un enfant, la sophrologie peut l’aider également dans les difficultés rencontrées. Pour un adolescent elle aide aussi à mieux préparer un examen, une compétition sportive à pouvoir mieux appréhender cette période bouleversante de l’existence, pouvoir communiquer plus aisément et donc se sentir mieux dans sa peau tout simplement. La sophrologie développe en quelque sorte les pensées positives pour tous, c’est une manière de penser qui aide à développer l’adaptabilité de la personne face aux épreuves diverses et variées de la vie.

Dans la méthode de la sophrologie on distingue deux périodes importantes, à savoir, l’alliance sophronique, pour la relation de confiance entre le patient et le sophrologue qui doit se mettre en place et la loi de l’entraînement pour éveiller au quotidien toutes les sensations corporelles et répercussions mentales.

La Sophrologie, une visée thérapeutique

Avec comme objectif une visée thérapeutique dans le milieu hospitalier et autres, la sophrologie a été enseignée à des médecins, des dentistes, des gynécologues ainsi qu’aux personnels paramédicaux et sociaux, à des kinésithérapeutes également.

De nos jours, dans toutes ses applications la sophrologie est une technique considérée comme essentielle. Pour les différentes branches qui la concernent, la sophrologie dispose de vertus clinique ou thérapeutique, de vertus socio-prophylactiques et de vertus pédagogiques.

D’un point de vue clinique et thérapeutique, la sophrologie permet d’apaiser les symptômes d’une maladie qu’elle soit bénigne ou plus grave. Elle apaise, les troubles de la tension artérielle, tous les comportements alimentaires et problèmes liés au poids, elle limite les douleurs, elle réconforte et soulage en de divers domaines et secteurs médicaux.

D’un point de vue socio-prophylactique, la sophrologie permet de mieux gérer son stress et les diverses angoisses de la vie, elle permet de gagner de la confiance en soi.

D’un point de vue pédagogique, elle convient parfaitement aux sportifs qui sont soumis aux compétitions sportives, elle permet aussi une meilleure récupération et pour les difficultés scolaires des enfants et adolescents elle est parfois d’une aide précieuse.

Quels sont les principes fondamentaux de la Sophrologie ?

Les principes fondamentaux de la Sophrologie cherchent ainsi à amener le schéma corporel à une meilleure santé, à plus de réalité vécue pour parfaire l’harmonie physique et psychique. La sophrologie renforce l’action positive avec pour but de développer les éléments positifs de tous les temps de la vie pour pouvoir en utiliser tout le potentiel. Elle développe ainsi le réalisme et l’efficacité dans l’action. Elle s’adapte à toutes les personnes selon leurs besoins spécifiques.

On découvre ainsi par le biais de la sophrologie, les relaxations dynamiques de Caycedo, avec des pratiques que sont le Yoga indien, le Tummo ou le Dhumo tibétain et Zazen japonais, toutes ces méthodes regroupent diverses techniques en suivant un principe rigoureux qui détient des objectifs divers et variés. On trouve aussi les sophronisations ou techniques spécifiques qui sont mises en oeuvre dans les cas individuels et notamment sur la concentration, la projection sensorielle sur l’avenir et l’évocation des meilleurs souvenirs, toujours avec des objectifs fixés à plus ou moins long terme.

La Sophrologie concerne ainsi tout un panel de techniques à visée préventive et thérapeutique. La respiration, la détente psychocorporelle, la visualisation et la gestion dynamique de la pensée, l’équilibre physique et psychologique sont les objectifs premiers de la Sophrologie.

Pour devenir sophrologue, il convient de suivre une formation qui suit des points forts pour l’équilibre optimal entre théorie et pratique, des mises en situation, et la reconnaissance des différentes techniques qui s’adaptent aux divers cas de patients soit donc l’enseignement des diverses techniques.
Le Sophrologue doit être en mesure d’avoir une approche simplifiée des types de personnalité, des psychoses et des névroses pour adapter la meilleure thérapie ou juger aussi des cas psychotiques pour lesquels la sophrologie n’est pas forcément recommandée.

En bref, la sophrologie est souvent complémentaire d’une psychanalyse individuelle ou de groupe, elle est un outil thérapeutique à part entière.

La Sophrologie
Noter ce contenu

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: