Troubles de l’érection : quelles solutions ?

Les troubles de l’érection sont beaucoup plus fréquents qu’on ne le croit mais sont toujours difficiles à vivre pour les hommes comme pour leurs partenaires. Peur d’en parler, honte, remise en question de sa virilité, peur de consulter, les troubles de l’érection sont toujours mal vécus par les hommes qui en souffrent.

Si cela est votre cas, sachez que des solutions existent et que les troubles érectiles sont souvent passagers. Nous allons donc vous conseiller, vous guider mais également vous rassurer pour que vous retrouviez une sexualité épanouie.

Quelques statistiques sur les troubles de l’érection

Vous souffrez de troubles érectiles ? Sachez que vous n’êtes pas le seul, loin de là. Il faut d’abord comprendre ce que l’on entend par troubles de l’érection aussi appelés aujourd’hui dysfonctions érectiles.

Un trouble de l’érection est caractérisé par une difficulté voire une impossibilité totale à avoir ou à maintenir une érection qui sera suffisante pour avoir un rapport sexuel satisfaisant et pour pénétrer longuement sa partenaire. Une dysfonction érectile peut être occasionnelle, régulière ou permanente.

Voici quelques statistiques à connaître :

  • 20 % des troubles de l’érection ont une origine psychologique
  • 80 % des troubles érectiles ont une origine médicale
  • 25 % seulement des hommes qui souffrent d’une dysfonction érectile consultent un médecin
  • 80 % des personnes qui en souffrent voudraient consulter un médecin mais ne franchissent pas le pas, souvent par honte
  • Plus de 3 millions d’hommes en France souffrent de troubles de l’érection
  • 1 homme sur 3 connait après 40 ans des troubles occasionnels d’érection
  • 1 homme sur 2 après 60 ans souffrent de dysfonction érectile
  • 40 % des hommes avouent avoir eu au moins une fois dans leur vie un trouble de l’érection
  • 70 % des hommes sont concernés par les dysfonctions érectiles après 70 ans

Comme vous pouvez le constater, les statistiques parlent d’elles-mêmes. Non vous n’êtes pas le seul à avoir des troubles de l’érection et comme vous pouvez le constater, cela peut arriver à tout âge.

Problème courant, sujet tabou

Comme nous venons de le voir, les troubles de l’érection sont beaucoup plus fréquents qu’on ne le croit. Mais autant les hommes à notre époque n’ont pas de mal à parler sexualité autant les troubles érectiles sont un sujet tabou.

L’homme qui a ce type de problèmes est en situation de souffrance et a honte. Parce que c’est un sujet tabou mais également parce que peu d’hommes savent que le trouble érectile est un trouble fréquent.

Le stéréotype de l’homme efficace et performant sexuellement est dans ce cas perturbé. Il va se sentir dévalorisé, diminué avec le sentiment d’être en échec et de ne plus être un homme, un vrai. Si vous souffrez de dysfonction érectile, dites-vous que cela arrive à tous les hommes et qu’il existe des solutions.

Parlez-en à votre médecin. Il ne vous jugera pas car il sait combien ces troubles sont fréquents. Il sera là pour comprendre et trouver une solution avec vous.

Faire la différence entre panne sexuelle et impuissance

On les confond souvent et pourtant elles sont bien distinctes. On parle de panne sexuelle lorsque l’incapacité à avoir une érection satisfaisante est ponctuelle ou occasionnelle. On emploie le terme d’impuissance lorsque le problème persiste au-delà de 6 mois.

Les causes des troubles de l’érection

On distingue principalement deux groupes de causes des troubles de l’érection : physiologiques et psychologiques. Nous vous les expliquons en détails :

Les troubles d’érection d’origine physiologique

  • Les troubles vasculaires, veineux ou encore artériels sont une cause des dysfonctions érectiles. L’hypertension artérielle, un taux élevés de cholestérol, le diabète en font partie.
  • Les médicaments et les traitements que vous prenez sont également montrés du doigt. C’est notamment le cas des antidépresseurs, des antipsychotiques, des traitements contre l’épilepsie, les antihypertenseurs et certains médicaments contre l’anxiété.
  • Le tabagisme : c’est d’ailleurs l’une des principales causes. Pourquoi ? Parce que fumer aggrave l’hypertension et l’artériosclérose.
  • Une ablation de la prostate lors d’un cancer du même nom peut être responsable des troubles de l’érection.
  • Une courbure anormale du pénis (Maladie de La Peyronie)
  • La maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, un traumatisme de la moelle épinière (paraplégie par exemple)

Les troubles de l’érection d’origine psychologique

  • L’anxiété de performance et la peur de ne pas être capable d’avoir ou de maintenir une érection
  • Des problèmes dans votre couple
  • Une certaine lassitude sexuelle
  • Une hostilité envers son ou sa partenaire
  • Une période de stress
  • Des problèmes financiers
  • Une perte d’emploi
  • Des soucis familiaux
  • Un sevrage d’alcool ou de drogue

L’impact des troubles de l’érection sur la vie de couple

Pour un homme, avoir des troubles de l’érection est ce qui peut lui arriver de pire ou presque. Chaque homme réagit différemment lorsque cela arrive. Certains, blessés dans leur orgueil, vont s’acharner en espérant à tout prix y arriver. D’autres vont se replier sur eux-mêmes et ne pas en parler.

Ces deux attitudes ne vont qu’aggraver la situation. La seule solution pour surmonter la crise est d’en parler avec sa partenaire. Les troubles de l’érection sont difficiles à vivre pour les deux partenaires et il peut être sujet à des disputes.

Votre partenaire va penser qu’elle n’est plus attirante, que vous ne la désirez plus et peut même penser que vous avez une maîtresse. Quant à vous, vous allez vous en vouloir car vous penserez que vous ne pouvez plus satisfaire sexuellement votre partenaire.

Pour ne pas que le sujet soit sujet à des disputes, pour ne pas que l’un comme l’autre vous vous sentiez responsables, il est important d’en parler ensemble. Si vous souffrez de troubles de l’érection, vous devez expliquer à votre partenaire qu’elle n’en est pas responsable.

Si c’est votre partenaire qui a ce type de troubles, il est important de dédramatiser la situation. Il ne faut pas non plus minimiser le trouble ni afficher un détachement voire un désintérêt. Il est important de rassurer votre partenaire et d’en parler. Si la situation dure, vous pouvez lui proposer d’aller voir ensemble un sexologue.

Lorsque quelqu’un souffre d’une dysfonction érectile, ce n’est ni de sa faute, ni celle de sa partenaire. Il est important de ne jamais oublier cela. Il en va de la survie de votre couple.

En effet, les troubles sexuels sont responsables de nombreux divorces et de nombreuses ruptures. Il est donc essentiel d’en parler avec sa partenaire et de consulter rapidement un médecin si la situation dure.

Ne pas hésiter à en parler à son médecin

Au-delà de 3 mois de troubles érectiles, il vous faut penser à consulter votre médecin afin qu’un diagnostic soit posé. Rien ne vous empêche de consulter avant, sachez-le.

Votre médecin généraliste est la première personne à consulter. Il va faire le point sur votre état de santé en général et déterminera si les causes du trouble de l’érection sont physiologiques ou psychologiques.

En fonction de son diagnostic, il vous prescrira lui-même un traitement ou vous conseillera de consulter un urologue ou un sexologue. Sachez que l’un comme l’autre a l’habitude de traiter des patients ayant des dysfonctions érectiles. Ne soyez donc pas stressés et surtout, n’ayez pas honte d’en parler. N’oubliez pas que vous n’êtes le seul homme à avoir ce genre de troubles, bien au contraire !

Les meilleures solutions contre les troubles de l’érection

Si les troubles érectiles sont d’origine médicale, il est bien sûr important de la traiter au préalable. C’est notamment le cas lors d’une hypertension artérielle ou lors d’un diabète.

Sachez également qu’en parler à votre partenaire ou à votre médecin peut dans certains cas débloquer la situation. Si les troubles de l’érection sont toujours présents au bout de 3 mois, un traitement peu vous être prescrit.

Mais il est important de savoir que pour qu’un traitement fonctionne, il faut qu’il y ait désir sexuel. Le traitement ne remplace en aucun cas le désir et quel qu’il soit, il n’y aura pas d’érection s’il n’y a pas de désir.

Il existe plusieurs traitements pour soigner les troubles de l’érection :

Les médicaments

Tout le monde connaît la fameuse petite pilule bleue du nom de Viagra. Mais ce n’est plus le seul traitement prescrit pour soigner les troubles de l’érection, loin de là. Parmi les autres médicaments très prescrits pour leur efficacité, on trouve Levitra et Spedra.

Levitra est un médicament à prendre 30 minutes avec le rapport sexuel. Il a pour rôle de relaxer les muscles des artères du pénis. Cela va accroître l’afflux du sang et permettre l’érection à la condition qu’il y ait une stimulation sexuelle.

Spedra est très prisé pour sa rapidité d’action. Les premiers effets font en effet leur apparition au bout de 15 mn après avoir pris le comprimé. Il est conseillé aux hommes qui veulent profiter d’une plus grande spontanéité avec leur partenaire.

Mais d'autres tirent aussi largement leur part de marché :

- Caverject

- Sildénafil

- Tadalafil

Les crèmes ou traitement intra urétral

Parmi les crèmes les plus prescrites pour soigner les troubles de l’érection, Vitaros est en bonne position. Ce traitement local s’applique juste avant la relation sexuelle. Elle se présente sous forme d’une goutte de crème à appliquer dans le méat urétral. Il est souvent prescrit aux hommes qui ne souhaitent pas un traitement en comprimés ou sous forme de piqûres.

L’injection péniennes ou intra caverneuses

Ce traitement est souvent prescrit aux hommes qui ne supportent pas ou qui ne veulent pas des comprimés ou des crèmes. Il est délivré uniquement sur ordonnance. Il consiste à injecter un médicament sur un côté du pénis.

Il agit en relâchant les muscles des artères du pénis afin d’augmenter l’afflux de sang en seulement 5 à 20 mn. L’injection pénienne est efficace chez 85 % des hommes.

Les dispositifs péniens

Lorsque les traitements traditionnels ne fonctionnent pas pour soigner les troubles de l’érection ou ne conviennent pas, votre médecin peut vous conseiller un dispositif mécanique. Les anneaux péniens ont pour rôle de resserrer la base du pénis afin de maintenir l’érection.

La pompe à dépression peut également être conseillées. Aussi appelée vacuum, elle va créer un vide dans un cylindre qui est positionné autour du pénis. Cela va entraîner une érection qui sera maintenue par un anneau élastique de compression, glissé à la base du pénis.

Troubles de l’érection passager : les traitements naturels

Certains traitements naturels peuvent être de véritables coup de pouce. Ils ne vont pas traiter vos troubles érectiles comme les médicaments mais peuvent soit les prévenir soit vous aider à retrouver une vie sexuelle épanouie.

La Phytothérapie

Pour des pannes sexuelles occasionnelles voici quelques plantes qui peuvent vous aider :

  • Le ginseng : optez pour la variété Panax
  • Le muira puame : bien connu pour ses aphrodisiaques
  • L’avoine : recommandé pour ses vertus sur la qualité, le déclenchement et la durée des érections
  • Le ginko est une plante prisée pour ses vertus circulatoires
  • La Yohimbine : c’est une écorce reconnue pour ses propriétés stimulantes
  • Le gingembre

L’homéopathie

Naturelle, l’homéopathie peut vous procurer le petit coup de pouce dont vous avez besoin :

  • Caladium : particulièrement recommandé aux fumeurs, il est conseillé pour les hommes qui ont des érections faibles malgré un désir important
  • Lycopodium Clavât est conseillé aux personnes en surpoids ou obèses et qui ont des troubles de l’érection.

La sophrologie

Elle est de plus en plus utilisée pour soigner les troubles de l’érection et est souvent conseillée par les médecins et les sexologues. Cette technique peut vous aider à gérer le stress et le mal-être provoqués par une dysfonction érectile en vous faisant notamment reprendre confiance en vous. Elle peut également au fur et à mesure des séances permettre aux hommes de retrouver une vie sexuelle épanouie et sans troubles de l’érection.

Quelques conseils généraux pour éviter les problèmes d’érection

  • Veillez à manger varié et équilibré
  • Proscrivez de votre alimentation les graisses cuites, les fromages, les sucreries et les laitages
  • Préférez des aliments qui sont riches en oligo-éléments sélénium, zinc et vitamines C et E tels que les légumes verts, les poissons, les fruits de mer, les agrumes, les fruits rouges, l’ail ou les céréales complètes.
  • Pensez à relever vos recettes avec du poivre, de la noix de muscade, des graines de moutarde, de la cannelle et du gingembre.
  • A la fin du repas, optez pour un café ou un chocolat noir ou du thé vert à la menthe qui stimulent le désir
  • Pratiquez une activité régulière. Elle ne doit pas être trop intense car dans ce cas, elle pourrait avoir l’effet inverse
  • Dormez suffisamment
  • Evitez toute source de stress
  • Limitez votre consommation d’alcool et arrêtez de fumer
  • Perdez quelques kilos si vous êtes en surpoids
  • Essayez de ne pas vous focaliser sur vos troubles de l’érection car plus vous y penserez et plus le problème persistera
  • N’oubliez pas que vous n’êtes pas le seul homme à avoir des troubles d’érection

En appliquant ces quelques conseils, vous mettez toutes les chances de votre côté pour soit prévenir les troubles de l’érection soit les réduire. Ce sont des habitudes ou astuces simples à appliquer mais dont les effets positifs peuvent vous aider à retrouver une vie sexuelle normale.

Troubles de l’érection : conseils pour retrouver une sexualité épanouie
5 (100%) 3 votes