6 bienfaits du cbd très intéressants

Vous avez probablement entendu dire que la CDB est excellente pour l’anxiété, mais ses bienfaits vont bien au-delà de la simple détente. Le CBD interagit avec un système de notre corps, ce qui se traduit par des bienfaits majeurs pour toute une série de troubles, notamment la sclérose en plaques, le cancer, l’insomnie, l’épilepsie et la maladie d’Alzheimer.

CBD : Comment ca fonctionne?

Comment se fait-il qu’une seule molécule puisse avoir autant d’avantages ? 

Il s’avère que notre corps produit non seulement ses propres cannabinoïdes, appelés endocannabinoïdes, mais qu’il possède également des récepteurs de cannabinoïdes qui permettent à ceux qui, comme le CBD, se branchent et provoquent une cascade d’effets bénéfiques. 

C’est vrai : notre corps possède un système de réception des cannabinoïdes intégré. Un fait assez cool qui ne disparaît pas, malgré l’interdiction des cannabinoïdes pendant des décennies.

Nos deux récepteurs de cannabinoïdes sont appelés CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 se trouvent principalement dans notre cerveau et traitent la coordination, le mouvement, les émotions, l’humeur, la pensée, l’appétit et les souvenirs. Le THC s’attache à ces récepteurs, c’est pourquoi il a la capacité de modifier notre état mental et de produire le “high” classique.

Les récepteurs CB2, d’autre part, se trouvent principalement dans notre système immunitaire. Il est intéressant de noter que le CBD n’a d’affinité avec aucun des deux récepteurs, préférant réguler et diriger notre système endocannabinoïde. C’est aussi la raison pour laquelle l’achat de cannabidiol ne nous fait pas “planer” comme le THC.

Les recherches montrent que lorsque la CDB se lie à un récepteur, elle contribue à améliorer la fonction et l’efficacité de ce récepteur ; comme une mise sous tension en douceur. Il peut également interagir avec d’autres récepteurs de notre corps et les stimuler, comme les récepteurs de la sérotonine et les récepteurs qui régulent l’inflammation et la douleur. C’est pourquoi nous constatons que la CDB a de nombreux effets bénéfiques sur l’anxiété et l’inflammation. 

6 bienfaits du CBD

L’interaction du CBD avec notre système endocannabinoïde produit des effets assez étonnants, allant de la réduction de l’anxiété à la prévention du cancer. Nous vous présentons ci-dessous les dernières recherches sur les bienfaits du CBD.

Peut soulager la douleur

La CDB a attiré une tonne d’attention pour sa capacité à aider à soulager la douleur. Plusieurs études ont montré que l’application topique et la prise interne de CBD peuvent soulager de nombreux types de douleurs chroniques, notamment les douleurs dues à l’arthrite et les douleurs neuropathiques difficiles à traiter, comme celles dues à la sclérose en plaques.

Les chercheurs ont découvert que l’une des raisons pour lesquelles la CBD est si efficace pour soulager la douleur est due aux récepteurs de cannabidiol dans le lobe frontal de notre cerveau, qui ciblent sélectivement la douleur dans notre corps. Ceci est couplé à sa puissante capacité à aider à réduire l’inflammation, qui peut causer beaucoup de douleur dans les maladies inflammatoires comme l’arthrite. 

Peut aider à réduire l’anxiété et la dépression

La dépression et l’anxiété sont deux des troubles les plus fréquents dans le monde. En 2015, le nombre de personnes souffrant de dépression dans le monde dépassait les 300 millions et est désormais classé par l’Organisation mondiale de la santé comme le plus grand contributeur à l’invalidité mondiale. L’anxiété suit de près, se classant au 6e rang. 

L’huile de la CBD a été largement étudiée chez les animaux et les humains pour son effet bénéfique sur la dépression et l’anxiété. On a découvert que 24 personnes souffrant de troubles d’anxiété sociale à qui l’on avait administré 600 mg de CBD avant un test d’élocution en public présentaient beaucoup moins d’anxiété, de troubles cognitifs et de gêne dans leurs performances, par rapport à un groupe placebo. 

Le CBD a également été utilisé pour traiter l’anxiété et l’insomnie chez les enfants souffrant de stress post-traumatique et continue à montrer des effets antidépresseurs dans les études sur les animaux. 

Les chercheurs pensent que cet effet provient de la capacité des cannabinoïdes à réguler la sérotonine, l’hormone du “bien-être”, et le 5HTP, un précurseur de la sérotonine. 

Peut contribuer à lutter contre l’acné

Si votre peau a connu des jours meilleurs, le CBD peut vous aider. Des recherches prometteuses montrent que l’huile du CBD peut aider à traiter l’acné en réduisant la production de sébum, tout en aidant à prévenir l’inflammation. Plus précisément, le CBD agit sur des sites récepteurs de cannabinoïdes spécifiques pour empêcher la production d’un excès de sébum, tout en régulant l’inflammation dans tout le corps. 

Peut aider à réduire la pression artérielle

L’hypertension artérielle est un facteur de nombreuses affections graves telles que les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies cardiovasculaires. Le CBD pourrait être un nouveau traitement pour aider à la réduire, car des études montrent que les mêmes mécanismes qui lui confèrent ses effets anti-anxiété semblent se traduire par une diminution (et même une prévention) de l’hypertension.

Une étude a montré que des hommes en bonne santé ayant reçu une dose de 600 mg d’huile de CBD ont vu leur pression artérielle au repos réduite par rapport à un placebo. Dans la même étude, ces hommes ont été soumis à des tests de stress qui normalement augmenteraient la pression artérielle, mais les chercheurs ont constaté qu’une seule dose de CBD l’a fait augmenter moins que prévu. 

Peut aider à traiter l’épilepsie

L’un des premiers avantages découverts du CBD a été sa capacité à aider à réduire la fréquence des crises chez les patients épileptiques. Aujourd’hui, même la FDA a reconnu le potentiel anti-convulsions du CBD, en approuvant le tout premier médicament à base de CBD, Epidiolex, pour traiter les formes rares et graves de la maladie. 

Les études utilisant l’huile de la CBD pour traiter les crises sont en effet prometteuses. L’une d’entre elles a montré que 214 personnes souffrant d’épilepsie sévère et ayant reçu l’huile ont réduit leurs crises d’environ 36 %.  

Peut éventuellement aider à prévenir le cancer 

Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, plusieurs études ont montré que la CDB pourrait avoir un potentiel énorme en matière de prévention du cancer. 

Des études montrent que l’interaction du CBD avec nos récepteurs cannabinoïdes peut contribuer à inhiber la croissance et l’invasion des cellules tumorales, tout en provoquant la mort des cellules cancéreuses. Dans des études sur les animaux, le CBD a également montré qu’il aidait spécifiquement à prévenir la propagation du cancer du sein, du colon, du cerveau et du poumon. 

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: