Coronavirus : que faire en cas de symptômes

Depuis quelque temps maintenant, d’importantes mesures de protection de la population ont été mises en place par les gouvernements pour endiguer la propagation du COVID-19. Une partie de la population qui l’aura attrapé sera asymptomatique. Néanmoins, ceux qui ressentiront les effets du virus devront réagir très vite, surtout s’il s’agit de personnes âgées et sensibles. Dans cet article, nous vous expliquons comment réagir si vous ressentez les premiers symptômes. 

symptomes-virus

Quels sont les symptômes du COVID-19 ?

Malgré ce que l’on peut entendre de sources peu sérieuses, le COVID-19 est loin d’être une simple grippe, même si les symptômes peuvent paraître similaires. Les premiers témoignages de personnes atteintes sans pour autant développer de détresse respiratoire aiguë ont expliqué que l’intensité des symptômes allait bien au-delà de ceux de la grippe. De plus, contrairement à elle, l’infection du COVID-19 ne s’installe pas brutalement, mais sur plusieurs jours. Tout d’abord, les patients ressentent généralement des maux de tête, des courbatures, des douleurs musculaires ainsi que de la fatigue. Ensuite, au bout de quelques jours, s’installent une fièvre importante et une toux sèche. Dans les formes les plus sévères du virus, viennent ensuite les symptômes de détresse respiratoire. C’est cette forme asymptomatique au début de la maladie qui favorise la propagation du virus à très grande échelle. 

Appeler votre médecin 

Les numéros des urgences médicales sont particulièrement sollicités à ce stade de l’épidémie et il est important de respecter la hiérarchie des priorités médicales. Les Urgences, le 15 et le 18 doivent être libérés autant que possible pour gérer les urgences vitales et les accidents. Si vous pensez développer des symptômes du COVID-19, commencez par appeler votre médecin traitant qui vous indiquera la marche à suivre. Si vous ressentez ces symptômes en dehors des heures d’ouverture du cabinet médical ou si votre médecin référent est absent, vous pouvez appeler celui de garde qui assure la permanence médicale. Pour contacter un médecin de garde, c’est très simple, appelez le 118018 et obtenez le numéro du médecin de garde le plus proche de chez vous. Rassurez-vous, cette consultation sera prise en charge par la sécurité sociale et votre mutuelle au même titre qu’une consultation dans le cadre du parcours de soin coordonné. En effet, le médecin de garde cochera une case sur la feuille de soin indiquant qu’il s’agit d’un acte médical urgence.

Ne paniquez pas !

Nous sommes en hiver, beaucoup d’autres pathologies liées au froid produisent les mêmes symptômes, notamment la toux, la fatigue. C’est le cas de la bronchite, de la grippe ou du simple état grippal par exemple. Si vous ressentez ces symptômes, commencez par prendre votre température au moins deux fois par jour. Ne prenez pas d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le ministre de la Santé a récemment annoncé que la prise de ce type de médicament favorisait le développement de symptômes de détresse respiratoire chez les patients atteints. Préférez le paracétamol. Inutile de faire du stock de médicaments, les pharmacies ont eu des consignes et restreignent la quantité de boîtes vendues au guichet et réservent leurs stocks pour les personnes malades.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: