Perdre du ventre après la grossesse : comment faire ?

Si certaines mamans retrouvent facilement une silhouette de rêve après avoir accouché. D’autres en revanche, devront remuer ciel et terre pour avoir à nouveau un ventre plat. Toutefois, il ne faut pas vous alarmer, il est tout à fait possible de perdre ce ventre après l’accouchement. Découvrez ci-après, quelques conseils pour ça.

alimentation équilibrée

Gardez une alimentation saine et équilibrée

Il faut toujours garder en tête qu’une alimentation saine et équilibrée sera votre premier allié pour votre quête d’un ventre plat. En effet, l’alimentation est la base de tout bon régime.

Attention, il ne s’agit pas ici de faire un régime drastique. Non, vous auriez tout simplement à bien équilibrer vos repas.

Priorisez les fruits et légumes ainsi que les protéines. Aussi, évitez d’utiliser des huiles riches en graisses saturées. Et privilégiez plutôt l’huile d’olive extra-vierge ou l’huile de poisson.

Aussi, en parallèle à cela, pensez à boire beaucoup d’eau. En fait, il a été prouvé que boire une importante quantité d’eau journalière pourrait considérablement contribuer à perdre du poids.

D’une manière plus explicite, lorsque vous consommez de l’eau, cette dernière se place directement dans votre estomac. L’eau jouera alors le rôle de coupe-faim et vous empêchera de grignoter entre les repas.

Sachez que le grignotage est une des premières sources de prise de poids.

Faites des exercices réguliers pour tonifier vos abdos

Outre l’alimentation saine et équilibrée, il est aussi important de faire des exercices. Cela pour pouvoir éliminer rapidement l’excès de graisse sur le ventre.

Néanmoins, avant de reprendre une activité physique, pensez à demander l’avis de votre médecin.

Généralement, vous pourrez faire une rééducation abdominale entre 6 à 8 semaines après votre accouchement. Ces exercices de rééducation auront pour but de retendre vos abdominaux.

En plus de ces exercices, vous pouvez aussi utiliser un patch minceur pour le ventre. Celui-ci est composé d’extraits de plantes qui sont connues pour posséder des vertus amincissantes.

Ces patchs minceurs sont également connus pour leurs effets brûle-graisse et coupe-faim. Vous pouvez les porter quotidiennement et en toute discrétion en dessous de vos sous-vêtements et qu’importe ce que vous faites.

Si vous voulez en savoir plus sur ce patch minceur, vous pouvez aller sur le site Guideregime.com.

Yoga

Effectuez d’autres activités physiques

À part ces exercices de rééducation pour vos muscles abdominaux, reprenez également pas à pas d’autres activités physiques douces.

Pour ce faire, vous pouvez faire du yoga. Le yoga postnatal sera une activité physique douce idéale pour obtenir un ventre plat.

Durant ces cours, vous ferez des exercices de respiration pour aider votre utérus à remonter. Ainsi que de petits exercices d’abdominaux.

Outre cela, le cours de yoga postnatal pourrait également aider à lutter contre le baby-blues.

Outre le yoga, vous pouvez aussi vous adonner à la marche, à la natation. Ou pourquoi pas à des cours d’aquagym. Ce sont des activités physiques douces qui vous aideront à tonifier vos muscles et à avoir un ventre plat rapidement.

Néanmoins, il faut faire attention à ne pas aller dans l’excès. Ne vous fatiguez pas trop. Aussi, alternez et variez les exercices physiques que vous pratiquez.

Adoptez des habitudes saines

À part l’alimentation et les exercices physiques, pensez aussi à avoir un mode de vie sain. Cela en adoptant des habitudes plus saines.

Parmi ces habitudes se trouve le sommeil. Pour perdre du ventre, vous ne devriez pas manquer de sommeil. Le manque de sommeil entraîne la fatigue ainsi que la dégradation de notre hygiène de vie.

Pour obtenir un ventre plat, suivez donc le rythme de sommeil de votre bébé. Dormez en même temps que lui la nuit. Et faites de petites siestes de temps à autre pour que vous puissiez bien récupérer.

Aussi, garder les mêmes horaires pour l’allaitement de votre bébé. Des études ont montré que l’allaitement aidait la nouvelle maman à perdre une certaine quantité de calories journalièrement.

En effet, lors de l’allaitement, le corps de la maman puise son énergie des réserves de graisse pour la fabrication du lait. Ainsi, plus vous gardez une certaine habitude pour allaiter, plus votre corps s’habituera.

Même si l’allaitement peut vous affamer, faites tout de même attention à ne pas trop manger. Gardez toujours une alimentation saine et équilibrée pour favoriser la perte de poids.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: