Solutions et traitements contre la calvitie et la perte de cheveux

Sommaire afficher

Lorsque vous remarquez qu’il restait de plus en plus de cheveux sur votre brosse le matin, vous commencez à perdre vos cheveux de façon anormale. Le premier réflexe est de chercher la solution et il y en a plusieurs, mais on peut les classer en deux : les solutions naturelles et les solutions médicamenteuses.

De plus, la calvitie est un phénomène qui n’a rien d’anormal et dans la plupart des cas, elle est d’origine génétique.

Cependant, elle peut aussi être causée par le stress, le vieillissement, des carences alimentaires, etc.

Mais il est également essentiel de prendre soin de vos cheveux et ne pas les agresser. Cela permet de minimiser les risques de calvitie précoce. En outre, ce phénomène peut atteindre tout le monde, homme ou femme.

La calvitie masculine s’observe d’abord sur les golfes temporaux et si vous commencez un traitement dès l’apparition de ces premiers signes, les chances de réussite augmentent.

Les étapes de la calvitie chez l'homme

Les 4 étapes de la calvitie chez l'homme

Bien sûr, la chute des cheveux commence à apparaitre à partir de 40 ans, mais dans certains cas, le processus physiologique est plus accentué. Il s’agit de l’alopécie androgénétique et les personnes qui en sont atteintes peuvent montrer des signes avant 20 ans. Alors, on va ratifier tous les horizons pour évoquer toutes les solutions envisageables pour traiter la calvitie. A savoir que ces conseils fonctionnent aussi pour la femme.

Les solutions naturelles contre la calvitie


Quels sont les remèdes naturels les plus efficaces ?


Avant l’apparition des divers lotions et shampoings, la chute des cheveux était traitée avec des solutions dites « naturelles ». Que ce soit avec des huiles essentielles, les compléments alimentaires, les petites recettes de grand-mère, etc.

Un bon nombre d’entre eux sont reconnus pour leur action bénéfique pour la chevelure afin d’accélérer le cycle capillaire ou pour booster le flux sanguin. Alors, découvrons-les ensemble et voyons leurs bienfaits pour nos chers cheveux qu’on ne veut surtout pas perdre.

Le fenugrec frêne la calvitie

Fenugrec et calvitie

Sachez que le fenugrec est riche en protéines végétales. Mais nous allons surtout nous intéresser aux nombreuses vitamines qu’il peut offrir : les vitamines B1, B3, A et C. Le fenugrec agit sur l’ensemble de l’organisme, mais à part ses nombreuses autres qualités, il a la capacité de freiner la calvitie. Il fortifie les cheveux grâce à la grande quantité de lécithine qu’il contient.

Cet émollient naturel fortifie, nourrit et hydrate les cheveux et cela permet de ralentir et même de stopper la chute de vos cheveux. Mais l’action du fenugrec est aussi de favoriser la repousse des cheveux et aussi de les rendre plus beaux et brillants.

Indirectement, ces petits grains influents également la détoxification des cheveux. Comment ? Ils stimulent l’activité du pancréas et du système lymphatique et cela augmente les apports nutritifs vers les phanères (ongles et cheveux).

Notez bien qu’il existe des gélules de fenugrec et du fenugrec en poudre, avec laquelle vous pouvez préparer de la lotion. En outre, il parait que le fenugrec était déjà utilisé au Moyen âge pour stopper la chute de cheveux.

L’huile de ricin : un incontournable pour nourrir les cheveux

l'huile de ricin contre la perte de cheveux

Bien sûr, il est essentiel d’entretenir les cheveux, mais il faut également les nourrir. L’huile de ricin nourrit et protège aussi vos cheveux face à diverses agressions. Ses actions sur le cuir chevelu sont multiples, car non seulement elle lutte contre les pellicules, mais elle favorise également la pousse des cheveux. Cela, grâce à ses propriétés antibactériennes et antifongiques. Il s’agit donc d’un excellent remède naturel qu’il faut intégrer dans votre quotidien de beauté.

Pour son utilisation, il est préférable de la mélanger avec d’autres fluides afin de faciliter son application.

Vous pouvez utiliser de l’huile d’amande douce, de l’huile coco ou d’autres huiles et notez que l’huile de ricin s’utilise sur des cheveux secs.

Appliquez le mélange sur votre cuir chevelu et sur la longueur de vos cheveux tout en massant délicatement. Laissez-le agir pendant une nuit avant de passer au shampoing sans toutefois répéter l’opération chaque fois que vous lavez vos cheveux. Une application par semaine pendant un mois suffit largement.

Le soja réduit la chute des cheveux

le soja fortifie les cheveux

Tout le monde sait bien que le soja apporte de nombreux bienfaits et que les petites graines jaunes permettent de réduire la chute de cheveux, mais peu de gens le connaissent. De plus, le soja se présente sous différentes formes aujourd’hui et on peut en consommer plus facilement. Vous pouvez également utiliser de l’huile de soja et il faut en consommer 300 mg par jour pour avoir des résultats palpables.

Le secret du soja est qu’il contient certains acides aminés comme la lysine. Vous pouvez en consommer sous forme de suppléments, mais l’idéal est d’opter pour le soja. Cependant, d’autres aliments contiennent également de la lysine, comme la viande, les haricots, etc.

La levure de bière contre la calvitie

la levure de biere contre la calvitie

Actuellement, la levure de bière peut se présenter sous plusieurs formes, notamment en gélules. La levure de bière présente de nombreux bienfaits pour les cheveux et pour tout l’organisme. Elle permet de renforcer le système immunitaire par exemple, mais nous allons surtout nous intéresser aux actions de cette colonie de champignons microscopiques sur les cheveux.

Elle est extrêmement riche en vitamines, acides aminés, minéraux qui favorisent la pousse des cheveux. Plus précisément, elle favorise la synthèse de la kératine, qui est le constituant principal de nos cheveux.

La cure doit durer quelques semaines avant que l’on puisse observer du changement. Les comprimés sont à avaler au moment des repas, mais il est important de suivre les doses prescrites. Vos cheveux pousseront plus vite, mais ils deviendront aussi plus beaux, fortifiés et seront protégés des agressions extérieures comme les UV.

Par conséquent, ils ne seront plus cassants et retrouveront de l’élasticité. Avec la levure de bière, l’idéal est de prévenir la calvitie dès l’apparition des premiers signes. Elle permet de diminuer considérablement les chutes de cheveux.

La racine d’ortie : des bienfaits pour le cuir chevelu

Racine ortie

La racine d’ortie est surtout connue pour ses vertus pour la prostate et contre d’autres maladies. Elle a été employée par les civilisations grecque et romaine et aujourd’hui encore, d’innombrables scientifiques sont convaincus de ses effets bénéfiques.

Cependant, elle a également des bienfaits pour le cuir chevelu.

Plus précisément, elle limite la chute des cheveux en inhibant les enzymes qui se chargent de la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone ou DHT.

Cette DHT est une forme plus active de la testostérone, qui favorise la chute des cheveux en les fragilisant.

La production de cette hormone masculine est donc stoppée par l’action de la substance que contient la racine d’ortie. Toutefois, son action ne se limite pas seulement à limiter la casse, mais aussi de favoriser la pousse et la croissance des cheveux.

La spiruline : riche en nutriments pour les cheveux

La spiruline pour la calvitie

La spiruline est un aliment bactérien issu d’algues bleues. Un bon nombre de gens connait cette définition, mais peu connaissent ce qu’elle contient.

Majoritairement, elle est composée de chlorophylle et de phycocyanine.

Mais elle est également riche en nutriments, en fer, en protéines.

Certains de ces éléments comme le zinc, le fer et les vitamines, se trouvent être efficaces contre l’alopécie et la calvitie héréditaire. Donc, la spiruline favorise grandement au renouvèlement des cheveux tout en fortifiant le cuir chevelu.

Le lait de coco : active la pousse et la repousse

le lait de coco et le soin des cheveux

Le lait de coco est souvent conseillé pour activer la pousse et la repousse des cheveux. De plus, son utilisation est très simple, car il peut être appliqué directement sur les cheveux.

Mais vous pouvez également rajouter de l’huile coco avant de l’appliquer. Laissez poser pendant une trentaine de minutes avant de passer au shampoing.

L’aloe Vera : régénère les cheveux et lutte contre la perte

L'aloe vera est excellente pour les cheveux

Qui ne connait pas les vertus thérapeutiques de l’aloe vera ? D’ailleurs, il a été utilisé depuis l’antiquité pour cette raison, mais ce qui nous intéresse c’est son action sur les cheveux. Ses propriétés régénératives agissent également sur les cheveux grâce à sa forte contenance en nutriments et enzymes. Citons-en deux spécialement, les polysaccarides et les glycoprotéines qui favorisent grandement la circulation sanguine ainsi que la repousse des cheveux.

Mais les qualités de cette plante ne se limitent pas seulement à cela puisqu’elle arrive également à réguler la production de sébum. Cette caractéristique est essentielle chez les personnes ayant des cheveux gras, car elle permet une meilleure oxygénation des follicules pileux. Comme si ce n’était pas encore suffisant, l’aloe vera est également capable d’équilibrer le ph du cuir chevelu. Tout cela pour dire que cette plante réunit toutes les conditions pour favoriser la croissance et la régénération capillaire.

Le miel et la cannelle : le duo fortifiant

miel et cannelle

La chute de cheveux peut toucher les hommes et les femmes. Par conséquent, voici un mélange qui peut aider tout le monde pour nourrir leurs cheveux et ralentir leur chute. Il est très facile à préparer et l’avantage est qu’il est à base d’ingrédients que vous avez probablement dans votre cuisine. Vérifiez si vous avez du miel et de la cannelle et vous pouvez préparer votre solution miracle contre la calvitie.

Cependant, voyons les caractéristiques qui font que ces deux produits sont essentiels contre la chute des cheveux. Premièrement, le miel est déjà connu pour être un cicatrisant efficace et il répare les épidermes abîmés. Il agit de la même manière sur le cuir chevelu tout en le nourrissant, ce qui ralentit la chute des cheveux.

Mais il leur offre également de la vitalité et de la souplesse pour un changement naturel et progressif. Pour la cannelle, vous connaissez surement quelques vertus de cette épice. Mais au niveau du cuir chevelu, elle active la microcirculation, ce qui renforce les cheveux. Son secret pour y parvenir ? Elle favorise l’apport en nutriments et la kératinisation, mais elle offre également des reflets chatoyants et de la brillance. Combinés, ces deux produits offrent un mélange efficace, mais vous pouvez rajouter de l’huile d’olive si le mélange est trop épais.

Le zinc : moins de carences

le zinc dans les amandes

La carence en vitamines et en minéraux influe grandement sur l’état de nos cheveux. Alors, si vous présentez une carence en zinc, cela peut se répercuter sur l’état de vos cheveux alors, penchons-nous sur ses effets bénéfiques. Bien sûr, il offre plusieurs bienfaits sur le corps humain en général, mais il a également un rôle majeur au niveau de la chevelure. Plus précisément, dans la synthèse de la kératine et du collagène essentiel. Ses qualités permettent une dense régénération capillaire, une pousse rapide, réduit la chute ainsi que les cassures et par conséquent, son effet sur l’alopécie est indéniable.

Vous pouvez retrouver le zinc dans plusieurs types d’aliments. Parmi ceux qui en sont très riches : le lait, les œufs, la viande, les légumes secs, les graines oléagineuses, etc. Mais les huitres, la langouste en contiennent également et ces aliments doivent donc entrer dans votre régime alimentaire. En outre, privilégiez les aliments d’origine animale si vous présentez une carence. Ces aliments permettent une absorption beaucoup plus élevée qui peut atteindre 85 %.

La gelée royale : aide à lutter contre la calvitie

Abeille qui butine

Voici un autre remède naturel contre la chute de vos cheveux : la gelée royale. Ce produit est très utilisé en Chine pour ses nombreuses vertus sur l’organisme. Mais aujourd’hui, découvrez comment elle agit sur le cuir chevelu pour combattre la perte de cheveux. D’abord, elle est particulièrement riche en vitamines B5, ce qui favorise la régénération cellulaire. Ajouter aux acides désoxyribonucléique et pantothénique, les résultats obtenus sont nombreux. Premièrement, la pousse de vos cheveux est plus rapide et ils deviennent moins cassants et par conséquent, plus résistants. Deuxièmement, les cheveux deviennent également plus volumineux.

La gelée royale peut être utilisée en guise de traitement ou à titre préventif. Dans les deux cas, elle se prend en cure et il est recommandé d’en consommer pendant qu’elle est fraiche et jeune. Elle peut être coupée avec du pollen d’abeille, mais vous pouvez aussi la prendre sans en rajouter. La cure peut durer quelques semaines ou quelques mois, mais après trois semaines, vous constaterez déjà de nettes améliorations. Sachez que la gelée royale peut aussi se présenter sous forme de gélules.

Le pollen : nourri le corps en profondeur

Pollen et abeille

Le pollen est un élément essentiel pour lutter efficacement contre la calvitie. Le stress est un véritable fléau pour nos cheveux et justement, le pollen permet d’apaiser notre mentale grâce à sa richesse nutritionnelle.

Ces nutriments et minéraux permettent également de nourrir le corps en profondeurs. Par conséquent, vos cheveux seront revitalisés grâce aux nombreuses vitamines qu’il contient. On peut en énumérer quelques-unes comme les vitamines B et les vitamines D. les vitamines D transportent le calcium et les vitamines D apportent de la force à vos cheveux.

En outre, le pollen a aussi une capacité détoxifiante pour le sang et cela permet au sang d’être plus nourrissant pour vos cheveux. Enfin, il contient du collagène, un élément qui favorise la pousse des cheveux.

Les huiles essentielles pour le bien-être des cheveux

Huiles essentielles contre la perte de cheveux

Les huiles essentielles peuvent accompagner d’autres composants naturels pour favoriser la repousse capillaire. Généralement, c’est le cas, mais cela concerne surtout celles qui aident à la microcirculation du cuir chevelu. Toutefois, elles doivent toujours être mélangées à une huile végétale ou un shampoing doux, car si vous les appliquez directement, elles peuvent entrainer des réactions cutanées. Pour vous donner une idée à propos du dosage, rajoutez 20 gouttes d’huile essentielle dans 100 ml de shampoing ou d’huile végétale. Vous pouvez préparer la quantité qu’il vous faut en se basant sur cela. Toutefois, il est recommandé de préparer le mélange 2 jours à l’avance.

Quelques indices sur les huiles essentielles à utiliser : l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas, l’huile essentielle de Romarin et l’huile essentielle de gingembre. La première permet de freiner la chute tandis que la seconde et la dernière possèdent des vertus réparatrices et régénératrices. Ça y est, vous avez votre trio pour préparer un mélange efficace contre la chute des cheveux. Cependant, vous pouvez aussi utiliser d’autres huiles essentielles pour accompagner l’une d’entre ces trois.

La luminothérapie pour activer la pousse

Homme portant des lunettes

Appelée aussi la LED capillaire, cette technologie est reconnue pour ses vertus réparatrices. Aujourd’hui, elle est utilisée contre la calvitie, mais elle sert surtout à accompagner d’autres traitements pour les optimiser.

Toutefois, elle peut aussi être utilisée sans avoir recours à d’autres traitements et rassurez-vous, elle est indolore et non invasive. Elle permet de ralentir la chute anormale de cheveux et vous pouvez en avoir recours dès les premiers signes de calvitie.

Détaillons un peu cette procédure : la LED émet plusieurs couleurs et chacune a un rôle précis. La lumière rouge active le processus de cicatrisation en cas d’inflammation tandis que la lumière jaune a une double action. La première est de freiner la chute des cheveux affaiblis et la seconde est de favoriser la repousse de nouveaux cheveux.

Les solutions médicamenteuses et cosmétiques contre la calvitie

en finir avec la calvitie et la perte de cheveux

A part les remèdes naturels, il existe également des solutions dites « miracles » pour stopper la chute des cheveux. Il y a les lotions et les shampoings, qui ont offert des résultats mitigés, mais des molécules se sont aussi avérées efficaces dans ce rôle. Il s’agit du Minoxidil et le Finastéride et ils permettent de freiner la chute dans la plupart des cas. Toutefois, il y a également d’autres traitements qui ont eu des résultats positifs pour freiner les chutes des cheveux et stimuler la repousse.

Le Propecia

Propecia

Le minoxidil a prouvé son efficacité, mais depuis une vingtaine d’années, d’autres produits composés de finastéride ont fait leur apparition. Il s’agit de Propecia et il bloque carrément la transformation de la testostérone en DHT.

Ce médicament permet donc de lutter contre la miniaturisation des follicules pileux. Ce phénomène est favorisé par la présence de fortes quantités de DHT. Cependant, sachez qu’il est fortement déconseillé chez la femme, car en plus d’être inefficace, il peut être dangereux en cas de grossesse.

Propecia est un élément de prévention efficace. Sur une étude, des résultats ont montré que sur un an, des hommes présentant une alopécie androgénétique légère ou modérée ont vu la chute de leurs cheveux stoppée. De plus, l’accroissement de leurs cheveux s’est aussi revu à la hausse.

Le Finastéride

Le finastéride

Le finastéride se prend par voie orale et il doit toujours être prescrit par un médecin. La dose doit être de 1 mg par jour et cela suffit pour inhiber la 5 — alpharéductase.

Il s’agit de l’enzyme qui transforme la testostérone en DHT. Alors, si le taux de DHT diminue, la succession des cycles sera ralentie. La pousse des cheveux sera également préservée au bout de six à douze mois de traitement.

L’efficacité globale du produit est assez satisfaisante puisqu’au bout de cinq ans de traitement, le nombre de cheveux peut augmenter jusqu’à plus de 60 %.

Cependant, cela n’est valable que pour les patients présentant une calvitie qui n’est pas encore dans un stade avancé. Au niveau des effets secondaires, il y en a, mais ils sont d’ordre sexuel (baisse de la libido ou des troubles de l’érection).

Le Minoxidil

Minoxidil

Le minoxidil n’est pas soumis à une prescription médicale, ce qui n’était pas toujours le cas. Son action se résume à l’amélioration de la microcirculation sanguine de la papille bulbaire. Pour y parvenir, il augmente la densité des microvaisseaux et par conséquent, le follicule va être mieux nourri. Cela réduit considérablement la probabilité de chute du cheveu, mais son action est assez sélective concernant la repousse. Si les chutes sont d’ordre génétique, il ne pourra que ralentir le processus, mais pour des chutes temporaires, il va aider à la repousse.

Donc, il garde vos cheveux en phase de croissance en augmentant le diamètre de la tige capillaire. Vous vous demandez surement la durée pendant laquelle les premiers changements peuvent être observés. La chute va être stoppée considérablement au bout de huit à douze semaines. Sachez quand même que les résultats ne sont optimaux que dans un cas sur trois et le traitement doit être suivi toute la vie, sans interruption. Dès que vous arrêtez, même au bout de quelques années de traitement, ce qui est le cas de 75 % des patients, l’alopécie reprend son cours normal. Enfin, le minoxidil s’applique par massage sec du cuir chevelu.

Foligain

foligain

Cette entreprise américaine spécialisée dans le domaine des produits de beauté est le fabricant du trioxidil. Certains disent que ce médicament est plus efficace que le minoxidil pour la repousse des cheveux. De nombreux spécialistes ont contribué à la fabrication de la gamme de Trioxidil, qui est un ensemble de soins à trois actions. Elle agit comme un agent anti chute, fortifiant et accélérateur de la repousse des cheveux. Sachez que ce traitement peut être un soin complémentaire au minoxidil.

La poudre densifiante

poudre densifiante pour la calvitie

Provenant aussi du pays de l’oncle Sam, la poudre densifiante séduite de plus en plus de monde. Elle a fait son apparition il y a plus de 10 ans et depuis, cette poudre de kératine a fait sensation auprès du grand public. La kératine joue un rôle très important dans la repousse des cheveux et c’est justement pour cela que cette poudre est, selon ceux qui en ont utilisé, efficace pour freiner la calvitie. En effet, elle vient combler les espaces dégarnis et c’est pour cette raison que c’est un produit cosmétique capillaire unique.

Les greffes de cheveux

La greffe de cheveux

Pour ne pas suivre des traitements à vis, certains patients optent pour les greffes de cheveux. Il y a deux techniques et elles s’appliquent selon le cas de chaque patient. La première est la FUE, la plus invasive. Elle peut être effectuée sans rasage si la calvitie n’est pas encore dans un stade avancé. Mais le rasage est inévitable lorsque la calvitie est plus importante. La seconde technique est la FUT, elle est conseillée pour les patients présentant une calvitie très prononcée. Cependant, la FUT est aussi recommandée si la densité capillaire est assez faible. En outre, le rasage est à exclure pour cette technique et les greffons sont également plus surs. Seul bémol, elle laisse une très fine cicatrice linéaire, mais cette dernière peut être masquée par les cheveux.

Luxéol

Luxeol croissance cheveux

Luxéol est une marque française, car les solutions miracles contre la calvitie ne proviennent pas uniquement des « States ». Cette marque propose une large gamme de produits capillaires qui répond aux besoins des consommateurs. La sélection des ingrédients est rigoureuse et on va en citer deux : la roquette et la prêle des champs. Le premier, aide à stimuler le bulbe et favorise la pousse tandis que le second fortifie les cheveux tout en offrant une meilleure croissance. Toutefois, à cette liste s’ajoutent les minéraux comme le zinc, le cuivre ou le sélénium. Ces éléments ont chacun leurs vertus et leurs apports nutritifs pour le cuir chevelu. Les produits de cette firme a déjà fait ses preuves et il y en a pour tous les problèmes, que ce soit pour stopper les chutes de cheveux ou pour la repousse.

Les shampoings contre la calvitie

les shampoing contre la chute des cheveux

Dès les premiers signes de calvitie, on commence à ratifier toutes les solutions possibles pour la ralentir. Il faut dire qu’aujourd’hui, on en compte plusieurs, mais souvent, les personnes qui en sont atteintes optent pour les shampoings. La raison est simple : c’est facile à utiliser et on n’a pas besoin de prescription. Mais une question se pose : sont-ils efficaces ? La réponse est oui, mais vous devez bien choisir votre produit. Un bon produit permet de préserver les cheveux existants et de retarder leur perte définitive. En utilisant un shampoing contre la calvitie, imprégnez bien votre cuir chevelu pour un résultat optimal.

Rentrons plus en détail concernant leurs actions. Ce type de shampoings agit sur le bulbe pileux, mais ils neutralisent également les effets secondaires de la perte des cheveux comme les irritations, les cheveux gras, etc. Toutefois, la patience est de rigueur, car les résultats ne se verront pas en quelques séances d’utilisation. Vous avez donc tout un rituel à adopter pour que les principes actifs agissent en profondeur sur la masse capillaire.

Les causes de la calvitie

Quelles sont les causes de la calvitie ?

Nous recherchons des solutions pour ce problème, mais beaucoup ne connaissent pas les causes. La principale cause est un excès héréditaire d’hormones mâles (alopécie androgénique).

Vous pouvez avoir un indice en regardant le crâne de votre père et si celui-ci est dégarni, le vôtre a de grandes chances de le devenir également. A part cette cause héréditaire, le stress, une angoisse prolongée, une alimentation déséquilibrée sont aussi parmi les facteurs.

Vous n’en faites peut-être pas attention, mais les agressions envers les cheveux par certains médicaments peuvent également être dangereuses.

La calvitie héréditaire chez l’homme

A peu près, deux hommes sur trois sont atteints de calvitie héréditaire. Les signes se manifestent au début de l’âge adulte dans certains cas, on peut même les apercevoir dès la puberté. Sachez que neuf personnes sur dix qui perdent leurs cheveux anormalement présentent une calvitie héréditaire. Donc, c’est la cause la plus fréquente autant chez l’homme que chez la femme.

La perte de cheveux liée à l’âge

Dans ce cas, la perte de cheveux commence autour de la quarantaine. Chez la femme, la prédominance d’œstrogènes rend les cheveux plus fins et chez l’homme, c’est la testostérone qui s’attaque à la racine des cheveux. Dans les deux cas, les cheveux s’affaiblissent, ce qui favorise leur chute.

La perte de cheveux due au stress

Une longue période de stress peut engendrer une perte de cheveux. Cela peut être le fruit de problèmes professionnels ou privés. Il n’y a pas encore une véritable explication à ce phénomène, mais certains scientifiques pensent que c’est dû à la concentration de certains messagers neuronaux.

La perte de cheveux liée à l’alimentation

Les cheveux ont besoin de nombreux éléments pour se nourrir. Il est donc important que notre corps soit suffisamment alimenté et reçoive certains types d’apports naturels, car sans eux, cela peut causer la perte de cheveux. Cependant, les cheveux ne sont pas les seuls qui sont affectés par un déficit en nutriments. Cela peut entrainer une maladie intestinale chronique, un alcoolisme chronique, etc.

Parmi les éléments dont les cheveux ont besoin, intéressons-nous au zinc. La carence en zinc peut conduire à une perte de cheveux, mais pas seulement. Elle peut aussi causer à de mauvaises cicatrisations, des dermatites et les végétariens sont les personnes qui risquent de présenter cette carence, car le zinc est surtout présent dans la viande, le lait, l’œuf, le poisson, etc.

Enfin, l’acidification du corps cause également la perte de cheveux. Donc, vous devez limiter la consommation de certains aliments qui ont un degré d’acidité élevé (café, l’alcool, les boissons sucrées, le fromage…)

N’agressez pas vos cheveux pour lutter contre la perte

Limitez les produits agressifs

Il existe de plus en plus de produits doux alors essayez de les privilégier, surtout lorsque vous colorez vos cheveux. Si vous allez chez le coiffeur, essayez de savoir quel type de produit il utilise afin de protéger vos cheveux de l’oxydation. Prenez toujours des précautions, car s’ils sont agressés, ils deviennent secs et ternes. Cependant, espacez les colorations même si vous utilisez des produits doux. Le mieux est aussi d’opter pour les colorations végétales, les sprays ou les poudres, car ils ne colorent qu’en racine. Enfin, sélectionnez votre shampoing et votre après-shampooing méticuleusement.

Pollution et soleil ne sont pas bénéfiques pour les cheveux

La pollution a des effets nocifs sur la peau et par conséquent, sur les cheveux. Idem pour le soleil, car ces deux phénomènes favorisent l’oxydation des cheveux et accélèrent leur vieillissement. Il est donc essentiel de vous brosser les cheveux tous les soirs et d’utiliser des soins anti-âge. Munissez-vous de soins hydratants et protecteurs lorsque vous partez en vacances, tout en misant sur des coiffures protectrices pour les femmes (tresses, chapeau, foulard…).

Massez votre cuir chevelu

A part les produits, le massage du cuir chevelu favorise également la circulation sanguine et permet d’enlever les résidus de produits. Si vous le faites régulièrement, il sera bien plus réceptif aux soins. D’ailleurs, il existe de nouveaux petits appareils de massage pour le cuir chevelu, mais si vous n’en disposez pas, vous pouvez le faire avec les mains. Du bout de vos doigts, massez votre crâne avec des mouvements circulaires. Faites-le doucement en partant de la nuque jusqu’au sommet de votre crâne.

Quelques astuces supplémentaires

Evitez l’eau trop chaude ou le séchage trop chaud

Il est important d’enlever les résidus de produits sans pour autant agresser vos cheveux. Donc, l’eau ne doit pas être trop froide sinon vous en laisserez et pas trop chaude non plus au risque d’affecter la qualité des fibres capillaire. Elle doit être à la bonne température pour être efficace.

L’eau trop chaude ouvre le follicule pileux et cela va affaiblir vos cheveux. Comment ? L’explication est simple : l’eau chaude va enlever les saletés, mais par la même occasion, la protection naturelle de vos cheveux. En outre, votre cuir chevelu risque également d’être atteint de brûlure. Par contre, l’eau froide aussi n’est pas une bonne idée, car elle ne permet pas d’enlever correctement le sébum et les différents résidus.

Il est donc important que vous adoptiez la meilleure façon de laver vos cheveux. Premièrement, vous devez les peigner avant de les laver. Ensuite, utilisez de l’eau chaude, mais à la bonne température et après, utilisez un après-shampooing. Rincez-les bien, ne les peignez pas tant qu’ils sont encore humides, car ils vont se casser si vous le faites. Sachez que les cheveux sont vulnérables lorsqu’ils sont humides. Enfin, laissez votre sèche-cheveux dans l’armoire et séchez vos cheveux avec une serviette.

Changer votre alimentation pour lutter contre la calvitie

Il est important de soigner ses cheveux en utilisant divers produits, mais vous devez aussi les nourrir de l’intérieur. Certes, une alimentation équilibrée ne peut pas traiter la calvitie à un stade avancé, mais elle permet de le prévenir et de fortifier les cheveux de façon permanente.

Vous devez assurer le bon équilibre, car les carences de certains aliments comme les excès des autres peuvent être dangereux pour vos cheveux. Adoptez le bon régime anti-chute en privilégiant certains aliments.

Parmi ces aliments, il y a le jaune d’œuf qui est riche en vitamines A et B ainsi qu’en zinc. Il permet donc de fortifier les cheveux et de stimuler leur pousse.
Mais pas seulement, car il hydrate également des follicules pileux en favorisant l’oxygénation. Ensuite, il y a les noisettes qui sont riches en fer, en magnésium, en zinc et en vitamine B. Elles fortifient les cheveux et il est conseillé de les consommer avec des aliments riches en vitamine C pour optimiser leur efficacité.
Les bananes sont également riches en zinc. Cet élément est essentiel pour former des protéines et prévenir la chute des cheveux. Mais à part le zinc, elles contiennent également de la biotine, qui stimule la repousse. Les kiwis favorisent la production d’un élément essentiel pour la bonne santé des cheveux : le collagène. Il est également riche en vitamine C et favorise l’assimilation du fer.
Enfin, les céréales complètes apportent des fibres insolubles. Ils sont également riches en vitamine B et de l’acide folique. Ce dernier joue un rôle primordial dans l’oxygénation du sang des follicules pileux. Mais ces céréales régulent également les hormones responsables de la calvitie. Voici quelques exemples : le riz brun, les pâtes complètes, le pain aux épices…

Adopter un style de vie sain pour lutter contre la perte de cheveux

A part l’alimentation, vous pouvez aussi agir en essayant de limiter votre stress.

Cependant, essayez également de limiter les agressions extérieures comme le port de chapeaux, les casques, l’exposition au soleil, etc. Les produits coiffants trop épais empoisonnent aussi les cheveux.

Mais vous pouvez aussi masquer les golfes clairs en adoptant une coupe de cheveux. Enfin, assumez votre calvitie lorsque celle-ci est inévitable.

Vous pouvez alors vous raser totalement la tête mais en même temps, utilisez une bonne crème solaire. Si vous optez pour le rasage, sachez que le rasage doit se faire tous les deux jours.


Aujourd’hui, les solutions pour ralentir la calvitie existent en nombre. Toutefois, certains cas ne peuvent être élucidés que par la consultation d’un médecin spécialiste.

Concernant le volet thérapeutique, les traitements sont souvent de longues durées alors les personnes touchées par la calvitie optent plutôt pour la greffe capillaire. D’ailleurs, ce dernier est le seul traitement permanent contre ce phénomène.

Dans tous les cas, il vaut mieux prévenir dès les premiers signes afin de limiter les dégâts.

De plus, les solutions préventives peuvent être plus faciles à suivre que les traitements.