Comment soulager rapidement les hémorroïdes ?

Soulager les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont très inconfortables, voire douloureuses, mais moins graves, car elles ne conduisent pas à la mort. Heureusement, il existe des solutions efficaces pour vite remédier à ce problème, outre les gestes préventifs qui permettent de s’en protéger. Ce sont là les points importants que vous allez découvrir dans ce présent article.

Qu’est-ce qu’une hémorroïde ? 

L’hémorroïde survient chez l’Homme lorsque les tissus localisés autour de l’anus et du rectum s’enflent ou se déplacent après une activité trop brusque pour ses cellules. Il s’agit pour la plupart du temps d’une insuffisance veineuse au niveau de la zone anorectale. Il en existe de trois catégories, à savoir les hémorroïdes internes, externes et mixtes. 

  • Les hémorroïdes internes se développent généralement à l’intérieur du rectum. Elles ne génèrent aucune douleur, puisque le rectum est dépourvu des nerfs sensitifs.
  • Les hémorroïdes externes se déclenchent en dessous de la peau de l’ouverture de l’anus.
  • Les hémorroïdes mixtes ne sont rien d’autre qu’un mélange des deux formes précédemment abordées. 

Si vous sentez au niveau de votre rectum une forte inflammation, une douleur atroce, de l’inconfort, des démangeaisons insupportables ou parfois de légers saignements au moment de vos selles, alors il est fort probable que vous souffriez d’une hémorroïde. 

Quels sont les facteurs qui déclenchent les hémorroïdes ? 

Tout humain peut certes souffrir d’une hémorroïde à tout âge, mais ce problème survient surtout chez les personnes âgées de 45 ans à 65 ans, chez les femmes enceintes et celles dont la date d’accouchement est encore très récente. Même si ce problème de santé n’a pas de cause scientifiquement prouvée, plusieurs facteurs peuvent aider à son développement. En effet, vous pouvez contracter une hémorroïde si : 

  • vous consommez des repas pauvres en fibres sur une longue période de l’année ;
  • vous vous nourrissez trop souvent avec des aliments favorisant le problème d’hémorroïde, à savoir le café, l’alcool, les noix et les aliments épicés ;
  • vous forcez trop souvent la sortie de vos selles, ce qui ne devrait pas être le cas ;
  • vous êtes très constipé ou vous souffrez de l’obésité ;
  • vous restez assis durant des heures, que ce soit au bureau ou à la maison ;
  • vous avez l’habitude de soulever des charges trop lourdes au quotidien. 

Comment arrêter rapidement une hémorroïde ?

hémorroides traitement

Pour prévenir une hémorroïde, mettez en pratique ces quelques gestes simples, mais puissants. 

  • Prenez un traitement adapté pour soigner votre constipation au plus vite (si vous en souffrez).
  • Consommez suffisamment d’eau, mais aussi des aliments riches en fibres notamment les fruits et les légumes ou ajoutez à vos repas des suppléments de fibres (en vente dans les pharmacies digitales).
  • Réalisez des exercices physiques et sportifs au quotidien pour stimuler le mouvement de vos intestins, mais aussi pour perdre un peu de votre poids.
  • Faites vos besoins aussitôt que vous allez sentir l’envie venir. Ne forcez surtout pas trop la sortie.
  • Évitez de rester trop longtemps assis à la toilette, ce qui devrait empêcher un relâchement des muscles de la zone anorectale.
  • Levez-vous de temps en temps et marchez quelques minutes, histoire de détendre vos muscles, au lieu de rester assis sur votre chaise ou dans votre fauteuil toute la journée.
  • Évitez de soulever des charges trop lourdes afin de limiter les pressions sur votre canal anal. 

Si vous souffrez déjà d’une hémorroïde, alors en plus des gestes préventifs précédemment cités, pensez à : 

  • nettoyer la zone du rectum touchée avec un papier hygiénique bien humide afin de la garder propre et de pallier les infections ;
  • tapoter votre anus avec une compresse froide durant 10 minutes, et ceci 3 à 4 fois par jour afin de limiter les démangeaisons. 

Quand faut-il consulter un médecin pour le traitement d’une hémorroïde ? 

Appliquez les conseils du paragraphe précédent pendant 7 jours. Les problèmes d’hémorroïdes durent en générale 3 jours maximum, voire 7, pour les cas extrêmes. Néanmoins, il s’avère crucial de consulter votre médecin dans les cas suivants : 

  • si le problème d’hémorroïde va au-delà de 7 jours ;
  • si vous saignez trop souvent en dehors des moments où vous vous rendez à la toilette ;
  • si vous sentez des douleurs trop atroces conduisant à une fatigue générale ; 
  • si c’est un enfant de moins de 12 ans qui est atteint. 

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: