Différents régimes vus au cas par cas

Selon les différents cas pour lesquels un régime est conseillé, il est bon de s’intéresser aux différents régimes au cas par cas et aux régimes qui fonctionnent bien. Parmi les régimes les plus appréciés, on trouve une dizaine de régimes que nous allons analyser…

Régime alcalin, Régime détox et méthode Montignac

Pour les cas qui nécessitent la réduction de l’acidité dans le sang on trouve le régime alcalin. Le but de ce régime est de limiter l’acidité dans le sang en vue de rééquilibrer l’organisme.
Ce régime favorise les produits de saison et produits bruts comme les légumes verts et les fruits.

On trouve des aliments acidifiants comme la viande et les fromages et des aliments alcalinisants que sont donc les légumes verts et les fruits, avec le régime alcalin il convient donc de consommer ⅔ d’aliments alcalinisants contre ⅓ d’aliments acidifiants.

Ce régime comprend aussi la chrononutrition qui concerne le fait de manger sans restriction mais pas à n’importe quel moment, il est nécessaire de respecter les rythmes biologiques de l’organisme donc de respecter les heures régulières de repas.

regime-minceur

Avec ce régime, on consomme du gras au petit déjeuner, du dense au déjeuner, du sucré au goûter et du léger au dîner. Le chocolat reste permis mais toujours à consommer avant 17 heures.

Pour purifier l’organisme, plus qu’un régime plutôt une cure, le régime détox est conseillé. Ce type de régime vise à éliminer les toxines accumulées dans l’organisme. Une telle cure demande trois jours de monodiète à base de fruits en illimité, des tisanes et de l’eau, des légumes cuits en terminant pour le dernier jour avec de nouveau des protéines, viande, poisson ou oeuf.

La méthode Montignac, la méthode dite sans sucre. Cette méthode porte le nom de son fondateur, Michel Montignac qui stipule qu’un pic d’insuline est entraîné par la consommation des mauvais glucides, de même un surplus de graisses et donc de poids.

Cette méthode conseille donc de favoriser les aliments qui agissent le moins sur le taux de sucre dans le sang. Légumes, légumineuses, sauf carottes et pommes de terre sont à privilégier dans ce régime, lentilles, pois chiches sont recommandés, et certaines viandes.

Régime protéiné Dukan, régime Fodmaps, régime groupe sanguin

Le régime protéiné Dukan, soit donc un régime hyperprotéïné et hypocalorique visant à laisser les lipides et les glucides de côté. C’est ainsi dans les réserves de graisse que le corps va puiser directement ce qui favorise donc le fonctionnement des muscles. Les réserves vont fondre et libérer des acides gras ce qui favorise par ailleurs le fonctionnement des reins et du foie. Ce régime est strict, des aliments sont autorisés toutefois en quantités illimitées, la perte de poids est rapide et ce dès la première semaine.

Pour les personnes qui souffrent du syndrome de l’intestin fragile, le régime fodmaps est alors conseillé. Ce sont des sucres peu digestes présents dans certains légumes, céréales, légumineuses, fruits, produits laitiers, champignons, ou produits allégés en sucre qui sont donc appelés Fodmaps. Ces aliments fermentent dans le colon, ce qui fait généralement gonfler le ventre et qui entraînent donc des douleurs intestinales. Des bananes, pamplemousses, kiwis, oranges, ananas sont conseillés de même les tomates.

alimentation-regime

Le régime groupe sanguin, lié au groupe sanguin de chaque personne qui développe en fonction du groupe certains anticorps. Ainsi, selon ce régime on apprend que les groupes O doivent privilégier la viande, les légumes mais éviter les produits laitiers et les féculents. Que les groupes B doivent consommer des produits laitiers, les légumes, des oeufs, de la viande en laissant de côté le maïs, les arachides et les lentilles. Que les groupes A doivent privilégier les régimes végétariens, légumes, céréales, en évitant les viandes, la bière, les produits laitiers et les haricots.

Régimes Okinawa, régime Seignalet, régime paléo

Les régimes Okinawa ou dits méditerranéens, permettent de prolonger l’espérance de vie. Ces régimes s’appuient sur les habitudes alimentaires des Crétois et des habitants de l’île d’Okinawa (Japon), d’où le nom de ces régimes. Au Japon, les centenaires sont nombreux c’est pourquoi ces régimes mettent en avant l’espérance de vie.

Pour ces régimes, comme les Crétois, il faut consommer de façon modérée tout de même, du vin rouge, du thé, de l’huile d’olive, des fruits, et des légumes. Pour les Japonais, il faut suivre un régime semi végétarien. Légumes, céréales, algues, légumineuses, poissons, fruits de mer, noix, seront donc privilégiés.

Le régime Seignalet, du Docteur Jean Seignalet qui préconise un retour à l’ancestral pour prévenir de nombreuses maladies inflammatoires avec une nutrition de type ancestrale qui favorise les aliments biologiques, les végétaux et les huiles vierges de colza, d’olive ou de noisette.
Ce régime limite les légumes cuits, le blé et les produits laitiers.

Le régime paléo, pour perdre de la graisse. Avec des viandes maigres, volailles, des poissons, des fruits de mer, fruits et légumes pauvres en amidon, perdez jusqu’à un kilo de graisse par semaine. Evitez les légumineuses, les légumes riches en amidon, les viandes grasses, le sucre, le sel, les boissons gazeuses…

Pour suivre l’un de ces régimes, il est toujours recommandé de prendre conseil auprès de son médecin traitant, surtout si vous souffrez de carences quelconque. Pour cela, et après des examens prescrits, le médecin pourra vous conseiller tel ou tel régime, celui qui conviendra le plus à votre cas.

Pour tous les régimes, il convient de suivre une bonne hygiène de vie et de pratiquer des exercices physiques réguliers.

Différents régimes vus au cas par cas
5 (100%) 1 vote[s]

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: