Huile essentielle de Menthe Poivrée

Recommandée notamment pour les migraines et pour la digestion mais aussi pour beaucoup d’autres maux, l'huile essentielle de Menthe Poivrée dispose donc de nombreuses vertus.

Sensations de fraîcheur immédiate sur les douleurs, la "Mentha piperita" de son nom latin, pourra vous soulager.

Pour découvrir les synergies à l’aide de menthe poivrée, pour apprendre les différentes applications, pour découvrir les propriétés thérapeutiques et tout savoir de l’utilisation de l’huile essentielle de menthe poivrée, suivez le guide...

menthe-poivree

Promotions du moment :

Vertus et bienfaits de l’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée à une origine méditerranéenne, on cultive notamment cette menthe en Italie mais elle l’est aussi en Inde, au Moyen-Orient ou au Japon. La menthe poivrée offre des fleurs roses-mauves et des feuilles dentelées un peu velues, c’est une plante croisée entre menthe aquatique (M. aquatica) et menthe verte (M. Spicata).

L’huile essentielle de menthe poivrée est particulièrement reconnue pour les bienfaits qu’elle apporte sur les migraines et sur le système digestif, mais ses vertus sont nombreuses…

En voie cutanée : 

Pour lutter contre la migraine, deux gouttes pures d’huile suffisent. Une goutte à masser sur les tempes et une sur le front en faisant très attention aux yeux apporteront des bienfaits contre les douleurs liées aux migraines.

En voie orale : 

Trois fois par jour, une goutte pure d’huile essentielle sous la langue pour retrouver du dynamisme, pour lutter contre l’hypotension et rebooster la fatigue physique, mentale ou sexuelle.

Même chose pour lutter contre la nausée et les vomissements, pour les enfants de plus de 6 ans contre le mal du transport.

Pour lutter contre les crises de foie, pour stimuler les intestins et les reins, il suffit de prendre deux gouttes d’huile essentielle sur un sucre ou possible aussi en infusion à boire après le repas (une seule fois par jour). Une goutte en bouche pour une haleine parfaite, l’huile essentielle de menthe poivrée vous soulagera aussi pour les lendemains de fête, une goutte pure sur les tempes en massage ou sous la langue pour repartir de plus belle !

Contre les troubles digestifs, il faut diluer 2 à 4 gouttes d’huile essentielle dans de l’huile végétale, mieux vaut commencer par deux gouttes pour débuter un traitement, le menthol peut surprendre certaines personnes, ajuster selon les goûts sans dépasser les 4 gouttes, ce traitement est conseillé 3 fois par jour.

Contre les infections respiratoires, il faut également diluer 2 à 4 gouttes d’huile essentielle dans de l’huile végétale et ne pas dépasser la prise de trois fois par jour et jamais plus de 4 gouttes, encore une fois, mieux vaut commencer avec deux gouttes seulement. On peut également verser 3 à 4 gouttes d’huile essentielle dans de l’eau très chaude pour faire une inhalation.

huile-essentielle-menthe-poivree

Les propriétés principales de l’huile essentielle de menthe poivrée

Par effet froid, l’huile essentielle de menthe poivrée offre un excellent anti-douleur et excellent antalgique local.

Elle est parfaite pour les douleurs musculaires, coups, névralgies, migraines, et pour lutter contre les nausées et vomissements.

L’huile essentielle de Menthe Poivrée est tonique et stimulante, hypertensive, neurotonique, recommandée aussi pour la concentration.

Elle est antibactérienne, efficace contre les micro-organismes staphylocoque doré, streptocoque pour les maladies pulmonaires, colibacille pour les maladies digestives et urinaires. 

Antiviral puissant également, elle agit sur les champignons responsables d’infections pulmonaires, d’infections cutanées, et de candidoses.

Antiparasitaire intestinal parfait pour lutter contre la shigellose.

Les autres propriétés : 

  • Expectorante et mucolytique
  • Décongestionnante progestative
  • Anticatarrhale
  • Utérotonique
  • Entérotonique
  • Favorise les règles.

Bien choisir son huile essentielle de menthe poivrée


Pour bien choisir son huile essentielle de menthe poivrée, il convient de s’assurer que l’huile contient 30 à 55 % de menthol et entre 12 à 32 % de menthone.

Il faut veiller aussi à au moins 3 à 14% de 1,8-cinéole, 1 à 10% de isomenthoneacétate de menthyle ≤10% et ≤10% de néomenthol.

 Les caractéristiques d’une bonne huile offre aussi une densité à 20°C, un indice de réfraction à 20°C, idem pour le pouvoir rotatoire, un point éclair à + 75°C, cela détermine les caractéristiques physiques de l’huile. L’aspect doit être liquide limpide, la couleur est légèrement verdâtre ou carrément incolore, l’odeur est fraîche, mentholée et herbacée.

Contre-indications et précautions d’emploi

Synergies :

Cannelle, eucalyptus radiata, ravintsara, laurier noble, romarin, lavande, bois de rose, basilic, tea tree, gaulthérie, cyprès, citron.

Précautions d’emploi :

Comme pour la plupart des huiles essentielles, il convient de faire preuve de vigilance quand à l’utilisation de cette huile car l’huile essentielle de menthe poivrée est puissante. Cette huile est interdite aux femmes enceintes ou qui allaitent, aux bébés et enfants de moins de 6 ans, elle est interdite aussi aux personnes épileptiques.

Contre-indications :

Il ne faut pas utiliser cette huile sur du long terme en tout cas sans l’avis d’un médecin ou thérapeute.

Les effets en cas d’ingestion ou utilisation excessive peuvent provoquer une gêne respiratoire, convulsions, syndrôme épileptiforme.

L’huile essentielle de menthe poivrée peut être aussi un peu néphrotoxique et hépatotoxique, sur une utilisation fréquente ou après ingestion, la prudence s’impose.
Il n’est pas rare que pour des personnes déficientes en enzyme G6PD, cette huile provoque des jaunisses. Les personnes qui souffrent de maux comme : lithiase biliaire, inflammation de la vésicule biliaire, troubles hépatiques graves, hypertension, problèmes cardiovasculaires importants, doivent impérativement consulter leur médecin avant d’utiliser cette huile essentielle.

L’huile essentielle de menthe poivrée ne doit pas être en contact avec les yeux, elle est irritante, il faut se rincer abondamment en cas d’accident non pas avec de l’eau qui sera inefficace mais avec de l’huile végétale.

Utilisations de l’huile essentielle de Menthe poivrée :

Pour ce qui concerne les utilisations de l’huile essentielle de Menthe poivrée, la plupart du temps et selon les besoins, elle doit être diluée au regard de son pouvoir irritant.

Pour une utilisation en application sur la peau et pour une grande surface il faut donc diluer 10 à 15 % de l’huile essentielle avec 85 à 90 % d’huile végétale. Pareil pour les enfants entre 7 à 15 ans, l’huile doit être diluée à 5 % environ.

Pour une utilisation en diffusion, il faut également diluer l’huile essentielle de menthe poivrée entre 10 à 15 % dans d’autres huiles essentielles. La diffusion atmosphérique diluée ne représente pas de danger pour les femmes enceintes de plus de trois mois, il ne faut pas utiliser l’huile pure.

Concernant d’éventuelles allergies, il vaut mieux faire un test en prenant deux gouttes dans le creux du coude et laisser agir durant 24 heures pour voir ou non les réactions.

Les interactions :

Concernant les interactions de l’huile essentielle de menthe poivrée avec certaines plantes et donc certains suppléments, il n’est pas conseillée d’associer la menthe poivrée avec les suppléments de fer.
Pour ce qui concerne les médicaments, cela n’est pas conseillé aussi avec des traitements pour ulcères gastriques, il faut, sinon espacer l’écart de la prise des deux substances d’au moins deux heures.

Rappel :  

L’aromathérapie nécessite toujours des précautions d’emploi. Pour l’usage des huiles essentielles il reste toujours préférable de prendre tous les conseils d’usages auprès des médecins ou spécialistes du domaine. Les informations données sur l’usage des huiles essentielles ne peuvent être généralisées, c’est pourquoi il vaut mieux prendre conseil et consulter.

Huile essentielle de Menthe Poivrée
4.4 (87.27%) 11 votes