Mieux connaître la radiologie

Nous sommes nombreux à avoir été confronté un jour dans notre vie à une radiologie. Mais qu’est ce que la radiologie exactement ? Cet article vise justement à tout savoir de cette technique connue sous le nom de radiologie mais aussi d’imagerie médicale.

La radiologie offre un ensemble de techniques diagnostiques et thérapeutiques qui utilisent les rayons X, la radiologie compte dans les techniques d’imagerie qui sont utilisées en médecine.

En médecine, quelles sont les différentes techniques d’imagerie ?

imageriemedicale

En radiologie, différentes techniques sont utilisées par les médecins radiologues qui procèdent ainsi à différents actes comme :

  • De la radiographie, à des échographies, à des scanners ou tomodensitométres, scanner thoracique, au PET scan, à la résonance magnétique nucléaire, à la scintigraphie, à la neuroradiologie, à l’imagerie digestive, à la sénologie ou imagerie mammaire, à l’imagerie pédiatrique et foetale, à l’imagerie ostéo-articulaire, cardiaque et vasculaire, génito-urinaire, puis aussi à des ponctions, biopsies pour des actes à visée diagnostique

Les clichés médicaux sont souvent nécessaires pour établir le bon diagnostic, c’est pourquoi l’imagerie médicale concerne de nombreuses pathologies. La radiologie se compose de différentes sous-spécialités.

On connaît la radiologie classique, moins la radiologie interventionnelle qui est en plein essor. Grâce à cette technique, des actes médicaux sont effectués avec l’aide de l’imagerie médicale.

Lorsqu’un médecin demande un radiologie, c’est donc le radiologue qui intervient pour répondre à la demande du médecin. Une radiologie peut concerner un organe, un squelette, selon le problème soupçonné ou pour vérifier l’état des os en cas de fractures par exemple. La radiologie peut être sollicitée en urgence en cas de douleurs aigües, en cas de traumatismes, en cas d’accidents vasculaires cérébraux, en cas de fractures. Elle peut être utile aussi pour dépister des cancers ou des maladies rhumatismales. La radiographie est utilisée aussi pour le suivi des grossesses ou pour suivre l’évolution de certaines maladies, elle intervient en traitement de nombreuses pathologies.

Comment se déroule une radiographie ?

clicheradio

La radiologie et imagerie médecine, peut selon les cas, faire appel à des appareils très sophistiqués qui sont le plus souvent disponibles en centres hospitaliers, c’est le cas des scanners ou IRM.
Le radiologue n’est pas nécessairement toujours en contact avec le patient, il transmet les radios et les résultats au médecin clinicien ou à l’attention du médecin prescripteur par le biais du malade.

Une consultation de radiologie à Paris comme ailleurs comporte toujours des risques limités qui sont liés à l’exposition de rayons X utilisés en imagerie médicale, certains produits utilisés peuvent aussi être responsables chez certaines personnes de réactions allergiques. Généralement, ces risques sont toujours abordés avec le médecin qui va prescrire l’acte.

Il faut savoir que les doses de rayonnements utilisées pour les examens d’imagerie sont faibles et ne sont donc pas très dangereux si l’exposition n’est que temporaire et occasionnelle.

Pour devenir radiologue il faut, après le baccalauréat suivre une première année commune aux études de santé, l’internat en radiologie dure cinq années, pour porter le titre de docteur et pour exercer en qualité de radiologue, il faut soutenir une thèse de recherche.

Pour trouver un radiologue il suffit de se référer à l’ordre des médecins.

Quand le patient détient des clichés préalables, il convient de les montrer au radiologue qui doit refaire des clichés, pour le diagnostic cela permet de voir selon les cas les différentes évolutions tant sur le plan évolution d’une maladie, que réparatrice du squelette en cas de fracture ou traumatismes.

Enfin et pour conclure, une radiologie est un acte médical sans douleur qui peut parfois engendrer selon les prescriptions certaines petites appréhensions, mais sans plus.
On peut craindre effectivement ce sentiment d’enfermement pour un acte IRM comme on peut craindre aussi l’injection préalable avec une seringue assez imposante avant une radiologie des reins…

Rassurez-vous, les examens de radiologie se passent généralement très bien !

 

 

Mieux connaître la radiologie
Noter ce contenu

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: