Un mode de vie, un engagement, le régime Vegan

Le régime Vegan, plus qu’un régime un engagement et un autre mode de vie. Le régime Vegan c’est quoi ?

Il convient de supprimer de son alimentation les viandes, les produits laitiers et tous les produits d’origine animale, il s’agit donc d’un réel engagement car cela ne s’arrête pas seulement à l’alimentation mais aussi aux produits cosmétiques et aux vêtements et accessoires en cuir…

Avant de s’engager, il faut donc bien peser le pour et le contre, mais le régime Vegan intéresse forcément toutes les personnes qui luttent contre l’exploitation animale, les adeptes sont de plus en plus nombreux.

régime vegan

Le nouveau mode de vie, le veganisme

Concernant le régime Vegan et son mode de vie dénommé le veganisme, pour les personnes adeptes, les contraintes ne sont pas si difficiles, il suffit d’être véritablement convaincu et de vouloir respecter l’environnement et la cause animale.

Pour l’organisme humain, ces nouvelles habitudes peuvent cependant entraîner des carences, notamment en calcium et en vitamine B12, en fer et en acides aminés et c’est pourquoi ce nouveau mode de vie implique aussi une bonne hygiène de vie en comblant les manques par des compléments alimentaires. Il faut donc rester réaliste et raisonnable.

Le régime Vegan impose donc une totale transition alimentaire et il est préconisé de se faire suivre par un diététicien ou nutritionniste pour s’engager dans cette voie.

Des personnalités connues, comme Marie Laforêt, ont écrit des livres sur le sujet. Ancienne végétarienne elle est devenue veganiste par l’envie de respecter totalement la condition animale.
Son choix s’est basé sur le fait que la cause animale était et devait être plus importante qu’un choix alimentaire ou vestimentaire.

Pour vivre au mieux cette transition et selon de nombreux conseils, il faut tout d’abord bien s’informer et se préparer mentalement, voir des vidéos, lire des bouquins, faire un bilan intérieur avant de passer à la phase application pour se rendre compte qu’il n’est pas aussi évident que cela de changer d’alimentation et pas évident non plus de trouver toujours les produits adaptés.
Avec l’aide d’un ou une nutritionniste, les débuts sont plus encadrés et plus simples.

Ce type d’alimentation n’est toutefois pas recommandé aux enfants, les carences sont importantes, un adulte peut trouver les compromis ce qui n’est pas le cas des enfants qui doivent bénéficier de tous les apports nécessaires à une bonne croissance.

Un bon début pour le Veganisme

Pour bien commencer et comme nous l’avons abordé précédemment, il convient de se préparer mentalement à revoir au mieux et progressivement sa façon de consommer et donc son mode de vie.

Fini les vêtements ou accessoires en cuir ou en fourrure, plus de miel, plus d’oeufs, plus de produits laitiers sauf lait de coco, amandes ou soja, et tous les produits qui contiennent des aliments ou ingrédients d’origine animale.

Ce régime, cet engagement, ce mode de vie ne peut pas convenir à tout le monde, une consultation médicale est conseillée avant de se lancer.
Se faire accompagner également au départ est vivement recommandé.

Il est possible de se référer à des forums, des associations et des groupes de personnes pour s’immiscer au mieux dans le veganisme.

Savoir doser est impératif pour le régime Vegan

Avec le régime et mode de vie Vegan, il convient de bien savoir doser son alimentation afin d’éviter les carences, pour ce faire, il faut savoir doser correctement les divers aliments consommés de même combler avec des compléments alimentaires.

Les mélanges céréales et légumes secs permettent d’assimiler des protéines de bonne qualité, riz et lentilles, semoule et pois chiche, haricots rouges et maïs, il existe de multiples combinaisons.
Cette façon de faire évite ainsi les carences en fer et vitamine B12.
Le bon apport en protéines est essentiel pour les os, la peau, le système digestif, le renouvellement cellulaire, les cheveux etc …

Pour de bonne référence, le livre de Marie Lafôret peut vous aider à franchir le pas dès le départ.

De nos jours et selon les diverses informations sur de nombreux scandales agroalimentaires, les gens prennent de plus en plus conscience de leur façon de s’alimenter et veulent être beaucoup plus vigilants. Les OGM, les toxiques, les produits industriels les consommateurs en ont marre !

Ainsi, pour différentes raisons, éthiques, de santé, pour l’environnement, pour la cause animale, les consommateurs se tournent vers d’autres modes de vie, alors entre végétariens, végétaliens et vegan quelles sont les différences ?

– les végétariens ne mangent ni viande, ni poisson, pour ceux qui sont les plus stricts.
– Les végétaliens, ne consomment pas de produits issus de l’exploitation animale soit par exemple les oeufs, le lait, le miel…Ils ne s’autorisent pas non plus les produits qui risquent d’affecter les espèces animales comme c’est le cas avec l’huile de palme par exemple.
– Les vegan : quant à eux plus qu’un mode régime alimentaire adoptent un véritable mode de vie car ils refusent toute forme d’exploitation animale et ce au quotidien aussi bien pour l’alimentaire que pour les côtés vestimentaires et matières diverses laine, cuir, soie etc …Les cosmétiques sont bannis, la maroquinerie aussi, le coton bio, il suffit donc de bien s’informer.

Devenir Vegan c’est aussi pouvoir accepter les remarques et les nombreuses questions qui seront systématiquement posées. Pour être Vegan il faut aussi devenir plus que convaincu et ne jamais se vexer face à l’incompréhension de nombreuses personnes de l’entourage ou autres. Le veganisme ne s’improvise pas, il faut s’y préparer, à vous de faire votre choix, il ne regarde que vous !

Un mode de vie, un engagement, le régime Vegan
Noter ce contenu

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: