Réalisez votre propre e-liquide avec du matériel DIY

Le e-liquide peut être acheté tel quel, c’est généralement ce que l’on fait lorsque l’on vapote. Mais saviez-vous qu’il était également possible de le réaliser soi-même, en utilisant des produits appropriés bien sûr ?

Depuis quelques années, la cigarette électronique connaît un franc succès, auprès des fumeurs qui souhaitent se débarrasser de la cigarette. Il est vrai que le tabac reste un problème de santé publique sérieux, et pour s’en défaire, on cherche en général un substitut qui soit adapté. Cela passe notamment par le fait de pouvoir bénéficier d’une certaine quantité de nicotine chaque jour sans fumer, cette substance étant à l’origine de l’addiction que l’on peut développer pour la cigarette. Mais malheureusement, ce n’est pas le seul élément à prendre en considération. Fumer est aussi une habitude, induisant un geste, une vraie manie que l’on a du mal à arrêter, qui implique forcément un mode de vie, bien spécifique, rythmé par la cigarette. La cigarette électronique a réussi là où les patchs échouaient auparavant. En plus d’offrir aux fumeurs la possibilité de profiter d’une dose de nicotine périodique, elle permet aussi de reproduire le fameux geste, qui lui aussi fait partie intégrante de la dépendance à la cigarette, sur un plan purement psychologique, mais cette habitude n’en est pas moins puissante et difficile à abandonner. La e-cigarette est particulièrement facile d’emploi, elle est peu onéreuse (on peut trouver des kits pour moins de 25€ aujourd’hui), plus respectueuse de la santé, tout en offrant une alternative vraiment efficace aux fumeurs désirant se défaire de la cigarette. Il sera possible en effet, grâce à ce dispositif, de moins dépenser, de préserver ses poumons, et le tout sans avoir de signe de manque qui soit trop difficile à gérer. Elle s’utilise avec un e-liquide, que l’on va généralement acheter déjà préparé. Celui-ci comprend différents ingrédients, dont une base, généralement composée de propylène glycol, mais aussi d’arômes, qui changent en fonction du liquide choisi. Quand certains auront une préférence pour des goûts très sucrés, d’autres se dirigeront vers des saveurs qui rappellent le tabac. On pourra aussi trouver d’autres types de e-liquides, avec notamment des saveurs mentholées, ou qui rappellent certaines boissons notamment. Le choix est vaste et il y en a pour tout le monde. On peut également fabriquer son propre e-liquide, en utilisant le bon matériel bien sûr, et en employant les produits appropriés. C’est une solution qui s’adresse en général plutôt aux adeptes réguliers de la cigarette électronique. On pourra ainsi déterminer précisément la force de la saveur de son liquide, ou les proportions de sa composition, en fonction de ses préférences question vapotage. Néanmoins, il faudra trouver le bon matériel ainsi que les bonnes recettes. Apprenez en plus sur le DIY pour e liquide, en vous rendant sur ce site web.

De quoi a-t-on besoin pour créer son propre e-liquide en DIY ?

Pour fabriquer votre e-liquide en fonction de vos envies, vous devrez avoir sous la main tout le nécessaire. En premier lieu, vous devrez avoir acheté quelques flacons vides, dans lesquels vous pourrez verser le liquide une fois celui-ci terminé. Il existe aussi bien des flacons en verre qu’en plastique, avec ou sans pipette. Il sera possible aussi de trouver des étiquettes, qui permettent d’inscrire quel e-liquide se trouve dans le contenant, ce qui est pratique. On aura besoin aussi de matériel de dosage, permettant d’effectuer les mélanges, en fonction d’une composition très précise. Le e-liquide n’aura pas du tout le même goût, si l’on ajoute ne serait-ce qu’un millilitre de saveur en plus, d’où l’importance de pouvoir utiliser de petits flacons gradués, voire même des doseurs de type seringue par exemple, pour réaliser son e-liquide dans les meilleures conditions possible. Enfin, vous devrez également vous procurer les bons produits. La base du e-liquide est constituée en général de propylène glycol, c’est l’ingrédient que l’on retrouve dans les plus fortes proportions dans ce mélange. On y ajoutera également un arôme ou plusieurs selon ses propres préférences : il est possible de créer des mélanges intéressants pour se faire plaisir et se rapprocher le plus possible de ses propres goûts. De la nicotine liquide sera également nécessaire, elle sera ajoutée au e-liquide réalisé selon le dosage que l’on souhaitera, variant selon son degré de dépendance. Enfin, on pourra ajouter quelques additifs supplémentaires, notamment dans le but d’obtenir une sensation de fraîcheur dans la bouche. D’autres produits de ce type sont disponibles pour que l’impression, au moment du vapotage, puisse varier. Vous pourrez trouver ce type de produit sur le site Arôme et Liquide par exemple, qui est un fabricant proposant une vaste gamme de produits de ce type à mélanger pour obtenir le e-liquide idéal. Qui plus est, les prix sont intéressants.

Comment préparer son e-liquide ?

Le e-liquide DIY résultera de la mise en œuvre d’une recette, un peu comme en cuisine, et il sera important de respecter les bonnes proportions, afin d’obtenir un mélange qui soit agréable. Prenez garde aussi à la quantité de nicotine, qui devra être gérée avec beaucoup de doigté, afin qu’il n’y en ait pas trop dans le produit. Car si c’est le cas, vous pourriez bien ressentir des sensations désagréables au moment du vapotage, puisque vous aurez dépassé la quantité que vous avez l’habitude d’ingérer d’une manière générale. Entre le propylène glycol et la nicotine, on obtiendra déjà environ 85% du e-liquide. Le reste sera à répartir entre le ou les arômes, ainsi que les additifs que l’on joindra à la recette pour gagner en sensations au moment du vapotage. Cette quantité doit être bien respectée pour obtenir un vapotage agréable. N’hésitez pas à faire varier d’un ou deux pourcents afin de pouvoir tester d’autres goûts et sensations. Il est tout à fait possible de jouer un peu avec les arômes et les additifs de manière à pouvoir obtenir des goûts inédits. Soyez créatif, et imaginez comme pour une recette de cuisine, une alliance de saveurs qui serait apte à vous plaire. Si vous faites ce type d’expérience, notez bien vos dosages, et expérimentez tout d’abord sur une petite quantité, afin de ne pas gâcher de produit. L’avantage du eliquide DIY est tout d’abord financier, puisqu’il sera moins onéreux de faire son propre mélange. Mais qui plus est, on aura l’assurance de créer un produit qui nous convienne réellement en termes de goût.

Réalisez votre propre e-liquide avec du matériel DIY
5 (100%) 1 vote

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: