6 conseils pour choisir vos compléments alimentaires sous forme sèche

Comment bien choisir ses compléments alimentaires sous forme sèche ? Si vous vous posez cette question, cet article est fait pour vous ! Ci-dessous, nous vous donnons cinq conseils à prendre en compte pour choisir des compléments adapté à vos besoins et de qualité. Prêt à débuter ? Commençons tout de suite !

Choisir des compléments provenant d’un bon laboratoire nutraceutique

La qualité des compléments alimentaires dépend largement d’où ils viennent. Opter pour des produits issus d’un laboratoire nutraceutique reconnu est la première chose à prendre en compte. Un bon laboratoire s’assure de respecter des normes strictes lors de la production, garantissant la qualité et l’efficacité de ses compléments. C’est un gage de confiance qui vous assure que vous consommez des produits de qualité, qui vous feront de bien. Renseignez-vous donc sur les laboratoires, leurs pratiques et leurs réputations !

Vérifier les certifications

La question des certifications n’est pas à prendre à la légère lorsqu’il s’agit de compléments alimentaires. Les labels que l’on trouve sur les emballages, tels que « Bio » ou « Sans Gluten », sont des garanties que le produit que vous vous apprêtez à consommer a été soumis à des normes strictes. Chaque label a sa propre signification. Le label « Bio » indique que le produit a été cultivé sans pesticides. Le label « Sans OGM » atteste de l’absence d’organismes génétiquement modifiés. Ces certifications assurent donc le respect de certaines normes de production et d’origine des ingrédients, et constituent une garantie pour le consommateur quant à la qualité et la fiabilité du complément.

Connaitre la liste des ingrédients

Au-delà des certifications, c’est la liste des ingrédients qui donne sa valeur au complément alimentaire. Un complément alimentaire de qualité sera produit sans additifs ni conservateurs nocifs. Méfiez-vous des ingrédients dont le nom vous est inconnu ou semble complexe : il pourrait s’agir de substances de faible qualité. Il est généralement conseillé de se tourner vers des produits dont les ingrédients sont d’origine naturelle, ces derniers étant souvent mieux assimilés par l’organisme.

Être attentif à la posologie

Savoir comment consommer son complément alimentaire est fondamental. La posologie vous donnera toutes les indications nécessaires. Elle précise la quantité recommandée ainsi que la fréquence de consommation. Ces recommandations sont à respecter pour profiter pleinement des avantages du produit sans risquer d’effets secondaires. Il est également important de noter que certains traitements médicaux peuvent interagir avec des compléments alimentaires. Si vous suivez un traitement, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin pour vous assurer que le complément n’est pas dangereux pour vous.

Prendre en compte les besoins de votre corps

Notre corps évolue, et nos besoins nutritionnels ne sont pas les mêmes à 20 ans, à 40 ans ou à 60 ans. Un sportif n’aura pas les mêmes exigences nutritionnelles qu’une personne sédentaire. Une personne ayant une activité physique intense pourrait se tourner vers des compléments qui aident à la récupération musculaire, en privilégiant par exemple des protéines ou des acides aminés. Une femme qui attend un enfant a aussi des besoins pour assurer le bon développement de son bébé. Un complément riche en acide folique peut par exemple être recommandé. Connaître vos besoins est donc la première étape pour bien choisir vos compléments.

Demander des conseils

Certains professionnels ont une grande connaissance des compléments alimentaires. On pense notamment :

  • aux nutritionnistes ;
  • aux diététiciens ;
  • aux naturopathes ;
  • aux médecins.

Leurs connaissances peuvent s’avérer précieuses pour vous aider à faire les bons choix. En discutant avec eux, vous pourrez obtenir des recommandations basées sur vos besoins et vos objectifs. Si vous souhaitez par exemple booster votre système immunitaire en hiver, un professionnel pourrait vous conseiller de prendre de la vitamine C ou du zinc. Pour une meilleure santé intestinale, des probiotiques pourraient être la solution.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply:







7 + quatre =