Le bien-être de l’enfant dans sa scolarité

Chaque parent souhaite encourager et soutenir son enfant sans sa scolarité, pour découvrir les meilleures pistes à suivre il convient tout d’abord d’être bien informé. Comment savoir soutenir son enfant sans sa scolarité ? Comment savoir s’y prendre ?

En bref, pour créer ensembles, parents et enfants, un cadre de vie et de travail… Voici quelques conseils …

enfant école bien-être

Les premières mesures à prendre

Pour un enfant, l’école demande de l’attention et la fatigue reste forcément au rendez-vous surtout chez le jeune enfant.
Pour les parents, l’objectif vise donc à mieux équilibrer les temps d’école et offrir ainsi des moments différents aux enfants.
Un enfant a besoin de rêver, de jouer, aussi il convient de lui offrir des opportunités en ces domaines. Les parents sont eux-aussi souvent fatigués après une journée de travail, certains rentrent tard, ils sont souvent pressés ou énervés et bien souvent les enfants sont bruyants et donc les parents peu patients…

Voici six points essentiels que doivent connaître par les parents pour une attention plus particulière à leur enfant :

En premier lieu faire attention à l’alimentation de l’enfant et à son sommeil ce sont deux points très importants pour l’équilibre d’un enfant.
Ensuite, les loisirs, les activités physiques et sportives sont aussi essentielles, de même que le dialogue et l’écoute.

En effet, un enfant peut ressentir ou subir des changements qui peuvent l’inquiéter ce qui engendre aussi des modifications comportementales auxquelles les parents doivent être vigilants.

Pour l’alimentation de l’enfant, tout débute par le petit-déjeuner qui doit comporter du lait, du pain, un fruit. Cela aide à la concentration de l’enfant pour sa journée d’école, il est important que l’enfant prenne son petit-déjeuner en toute tranquillité sans être pressé.

Le goûter peut être envisagé si l’heure n’est pas trop rapprochée du dîner, pour celui-ci les ingrédients du petit déjeuner conviennent aussi.

Lorsque vous faites les courses avec les enfants, faites-les participer, pour les prix, pour les ingrédients, les dates, profitez-en pour leur parler des saisons mais aussi des menus équilibrés, ils pourront également participer à l’élaboration du repas.

Ensuite et après tout cela, il est toujours intéressant de s’intéresser à ce que l’enfant a retenu de toutes ces notions et petites anecdotes.

L’hygiène de vie de l’enfant scolarisé

L’enfant scolarisé et, d’un point de vue alimentation, ne doit pas manger ni trop salé, ni trop sucré, ni trop gras.
Pour cela l’enfant doit éviter le trop de bonbons, de gâteaux, et aussi de boissons trop sucrées de style sodas ou jus de fruits industriels…
Le mieux est d’essayer de convaincre les enfants à boire de l’eau.

Pour le sommeil, très important aussi pour le bien-être de l’enfant, il convient de respecter le temps de sommeil, c’est effectivement à ce prix seulement que l’enfant sera reposé.
Qui dit reposé, dit aussi plus concentré pour l’écoute et le travail scolaire, pour plus de mémoire aussi.

Pour les plus jeunes, l’histoire avant le coucher reste essentielle, avec un livre ou simplement sur un échange de quelque chose de la journée, le dialogue et l’attention avec l’enfant pour le coucher reste primordial pour sa sérénité.
Il convient de respecter l’heure du coucher et surtout les soirs où il y a école le lendemain.
Evitez absolument les solutions : tablettes, ordinateurs et télévision avant le coucher.

Pour les activités physiques et sportives, le jeu dehors est une excellente activité.
Ainsi, emmener les enfants au parc si vous ne disposez pas d’un jardin est une très bonne chose.
Les inscrire dans des associations afin qu’ils puissent pratiquer une activité, tout en apprenant aussi, la sociabilité avec d’autres enfants est également conseillé.
Généralement chaque commune dispose de plusieurs associations, vous pouvez prendre les renseignements nécessaires dans la Mairie de votre commune.

Les week-ends, les sorties en famille, en forêt, au parc, les loisirs sont aussi des moments que les enfants apprécient.
La bibliothèque, les contes, la musique sont autant d’activités qu’aiment en général les enfants. Les visites au Musée, la danse, les activités manuelles, les idées ne manquent pas pour plaire aux enfants !

Les règles à suivre par les parents

La télévision plaît à tous les enfants et c’est donc aux parents de savoir rester vigilants sur les programmes à choisir pour les enfants.
Les parents peuvent choisir le programme en accord avec l’enfant ce qui permet là encore le dialogue et les explications utiles pour expliquer justement le choix.
Au regard des programmes pour enfants donnés aujourd’hui à la télévision, il est souvent plus judicieux d’avoir des DVD de dessins animés à la maison !

Les parents doivent suivre le plus possible ce que l’enfant apprend à l’école, ils doivent toujours montrer leur intérêt pour l’école et pour toutes les activités pratiquées par leur enfant.
A l’âge de 11 ou 12 ans, les parents évoquent aussi avec les enfants les conduites à risques et parlent de tous les dangers de la société…
Les parents osent ainsi aborder tous les sujets touchant à la drogue, à l’alcool, au tabac, sur tous les harcèlements et sur les pressions de groupes, sur tous les risques psychopathes ou pédophilie, plus vite l’enfant est informé plus vite il sera vigilant lui aussi face à d’éventuels risques, toujours lui préciser qu’en cas de problèmes, si ce n’est pas à la maison, il trouvera aussi un adulte à l’école pour pouvoir l’écouter, l’enfant doit savoir très tôt qu’il faut qu’il parle au moindre doute ou moindre souci…

L’enfant aime aussi savoir ce que font ses parents, aussi il est important de lui expliquer votre travail et ce que vous faites de vos journées.
Il est primordial qu’un enfant connaisse au plus tôt toutes les règles de politesse et de respect.
L’enfant aime écouter des histoires sur ses parents, pour cela les grands-parents jouent aussi un rôle essentiel dans l’épanouissement d’un enfant.

Pour tous les changements scolaires, le passage d’une année à une autre, les parents doivent toujours montrer leur intérêt à l’enfant sur ces avancées…

Les parents accompagnent l’enfant dans tous ces bouleversements, ils savent rester positifs pour encourager l’enfant, ils doivent s’intéresser à la scolarité de l’enfant en restant toujours attentifs sans hésiter à prendre rendez-vous avec l’école s’ils le souhaitent.
Au même titre que tous les changements qui peuvent se produire dans la famille doivent être abordés clairement avec l’enfant, c’est souvent le cas lors d’une nouvelle naissance par exemple, il convient de préparer au mieux l’enfant à ces changements.

Lors de la puberté, filles et garçons rencontrent aussi des problèmes et se posent souvent beaucoup de questions…C’est aux parents de savoir également anticiper ces périodes qui sont souvent des périodes perturbées, notamment chez les garçons.

Noter ce contenu

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: