Comment maintenir son poids après l’arrêt du tabac ?

Bien que certaines personnes craignent de prendre du poids après avoir arrêté de fumer, cela ne doit pas être un élément inévitable du processus. Avec un peu de réflexion stratégique, la prise de poids après l’arrêt du tabac peut être évitée. Et si jamais vous gagnez quelques kilos, considérez le résultat comme bien meilleur pour votre corps que la continuation du tabagisme. Voici quelques conseils pour vous aider à maintenir votre poids après l’arrêt du tabac.

Les glucides : un rôle essentiel

Plus de la moitié des apports caloriques quotidiens doit provenir des glucides. En effet, le cerveau a besoin des glucides pour fonctionner correctement et ils constituent la source d’énergie principale de l’organisme. La plupart des glucides doivent néanmoins être consommés sous forme de fruits et de légumes. Pour le pain, le riz, les pâtes, privilégiez les petites portions.

Les aliments contenant beaucoup de glucose, de sucre domestique et de sucre de malt sont à éviter. Une fois ingérés, ces sucres passent rapidement dans le sang via les intestins, ce qui entraîne une forte augmentation du taux de sucre dans le sang. Le pancréas réagit en libérant de l’insuline pour faire baisser le taux de sucre dans le sang en le transportant dans les cellules qui remplissent l’espace de stockage.

Certaines personnes utilisent la nourriture pour remplacer la cigarette. Par exemple, une personne qui fume 20 cigarettes par jour porte sa main à sa bouche près de 200 fois. Par conséquent, la personne qui arrête de fumer mange plus de sucreries, de gâteaux ou de chips. Pour essayer de cesser la consommation de tabac, en plus de l’aide de sites comme https://www.stop-cigarette.org, remplacez les cigarettes par des chewing-gums ou des bonbons. En cas d’envie de sucreries, optez pour des produits contenant moins de 2 g de sucre pour 100 g. Ces produits sont préférables au chocolat, qui est riche en graisses.

Une nourriture agréable au quotidien

Sans fringales intenses, apprécier à nouveau les repas peut devenir un moyen de se détendre et de trouver du réconfort. Commencez par planifier des repas sains, ce qui vous fera du bien non seulement sur le plan physique, mais aussi sur le plan émotionnel. Soyez créatif dans la planification des repas, essayez de nouvelles recettes ou cuisinez un plat ancien mais avec une touche différente. Après une longue pause, la consommation de son plat préféré est assez agréable et s’accompagne d’un sentiment d’accomplissement et de plaisir, simplement parce que la cigarette vous a privé de ce plaisir.

En ajoutant plus de variété à votre alimentation, faites-vous surprendre en découvrant des saveurs savoureuses avec des combinaisons d’aliments différentes. Faîtes attention aux aliments et mangez lentement, pour reconnaître le moment précis de votre repas et éviter de trop manger. Prenez le temps, au cours du repas, d’en apprécier la saveur. Après tout, une alimentation agréable apporte un sentiment de satisfaction qui va bien au-delà du seul fait d’avoir l’estomac plein ou de l’équilibre nutritionnel.

L’exercice physique régulier

Non seulement l’exercice physique aide à contrôler le poids, mais il présente également toute une série d’autres avantages. Une simple demi-heure de marche par jour peut aider à brûler environ 200 kilocalories, soit l’équivalent de 20 cigarettes. Sans oublier que faire de l’exercice régulièrement contribue à améliorer l’humeur et le bien-être général, à réduire le niveau de stress et à chasser l’ennui, ce qui rend moins probable le développement de dépendances malsaines. En outre, les personnes qui font régulièrement de l’exercice ont tendance à gagner en masse musculaire. Et comme les muscles utilisent de l’énergie même en état de repos, le métabolisme de base augmente, ce qui active le métabolisme de l’organisme et lui permet de brûler plus de calories.

Les alternatives plus saines

Il n’existe que des explications partielles pour expliquer la différence de poids entre les fumeurs et les non-fumeurs. La nicotine peut diminuer la faim, et elle accélère le taux de métabolisme de base de l’organisme de près de 200 kilocalories chaque jour. Bien que ce chiffre puisse sembler insignifiant, après un certain temps, cette augmentation devient notable. Par exemple, après avoir arrêté la cigarette, des aliments plus sains comme des fruits ou des légumes au lieu de chips ou de chocolat peuvent facilement être consommés en guise de collation. Une autre solution est de boire de l’eau plutôt que de l’alcool et de tartiner le pain avec un tout petit peu de beurre plutôt que de le tartiner généreusement.

Conclusion

Votre cerveau ne traite pas bien les mots « non » ou  » pas  » lorsque vous tentez de ne plus penser à la nourriture, et cela vous donne encore plus faim. La première fringale est actuellement le signe d’un besoin de collation saine, alors au lieu d’essayer de ne rien manger, prenez un fruit à la place. Pour mieux gérer votre poids après avoir arrêté de fumer, essayez de mettre en œuvre ces conseils. Toutefois, ne craignez pas une légère augmentation de poids sur la balance. En effet, la prise de poids doit être suffisamment importante pour correspondre à un risque pour la santé.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply:







4 × 1 =