Crème anti-hémorroïde, comment choisir ?

Le sujet des hémorroïdes est toujours embarrassant. Entre douleurs, démangeaisons, saignements qui sont tous les symptômes des hémorroïdes, sans oublier la douleur présente et la gêne occasionnée, la plupart des personnes touchées par les hémorroïdes souhaitent naturellement éviter l’opération.

Pour cela, elles ont recours aux médicaments comme les suppositoires, les crèmes ou onguents, des pilules… La crème hémorroïde soulage rapidement si elle est choisie selon le type d’hémorroïdes, par ailleurs, elle offre un traitement peu coûteux, mais que choisir entre gel, pommade, crème anti-hémorroïde ?

hemorroides

La crème anti-hémorroïde et autres traitements…

Pour soulager les hémorroïdes la plupart des personnes se tournent tout d’abord vers une crème anti-hémorroïde, celle-ci est disponible dans les pharmacies ou parapharmacies réelles ou en ligne mais surtout et, pour un premier traitement, nul besoin d’une ordonnance pour obtenir sa crème anti-hémorroïde.

D’autres produits ou d’autres crèmes par contre nécessitent une prescription médicale ce, lorsque les traitements sans ordonnance ont été inefficaces ou si les hémorroïdes deviennent de plus en plus sévères ce qui oblige donc à une consultation médicale.

Pour un traitement contre les hémorroïdes et pour soulager, comment déterminer son choix entre une crème anti-hémorroïde, un gel ou une pommade (onguent) ?

En effet, il est important de savoir faire la différence entre ces différentes solutions.
Il faut donc savoir tout d’abord qu’une crème ou un gel anti-hémorroïde sont des produits à base d’eau alors que les pommades ou onguents sont à base d’huile.

Les crèmes anti-hémorroïde sont souvent de couleur blanche, de texture assez épaisse et elles ne laissent pas de traces, les gels quant à eux sont plus translucides, ces produits conviennent bien aux peaux grasses.
Les pommades sont également de couleur claire et sont épaisses, elles sont donc plus graisseuses et laissent toujours sur la peau une petite fine couche d’huile qui sera très vite absorbée par les peaux les plus sèches.

Ces produits restent efficaces pour soulager les hémorroïdes, les inflammations, les irritations, les démangeaisons et aussi la douleur.

type-hemoirroide

Savoir déterminer le type d’hémorroïdes pour choisir sa crème anti-hémorroïdes

Pour mieux traiter les hémorroïdes et donc faire le bon choix d’une crème anti-hémorroïdes, il faut connaître en premier lieu le type d’hémorroïdes entre hémorroïdes externes ou internes.

Les hémorroïdes sont des vaisseaux sanguins qui sont enflammés à l’intérieur ou à l’extérieur du canal anal. Ainsi une hémorroïde interne sera celle qui se forme à l’intérieur de l’anus, alors qu’une hémorroïde externe se forme autour de l’ouverture de l’anus.

Les causes des hémorroïdes sont variées, constipation, obésité, fatigue, mauvaise hygiène de vie, alimentation, sédentarité… Les hémorroïdes touchent un grand nombre de personnes.
Le meilleur traitement pour soulager les hémorroïdes internes est le suppositoire, et pour faire le bon choix d’une crème anti-hémorroïde appropriée, il convient de s’intéresser aux ingrédients des produits, car hélas, certaines crèmes, gels, ou pommades ne sont que poudre aux yeux.
Effectivement, il faut savoir que la plupart des pommades et des crèmes anti hémorroïdes sont fabriquées à base de corticostéroïdes, d’anesthésiques locaux et d’analgésiques de contact.

Pour un produit vendu sans ordonnance, voici quelques produits qui se démarquent…

Contre les hémorroïdes externes :

A base de pramoxine, oxyde de zinc et huile minérale, la pommade Tucks pour usage externe est un bon produit pour soulager les symptômes de douleur, irritation et démangeaison.
La pramoxine agit comme anesthésique local alors que l’oxyde de zinc offre une protection du canal anal en influençant une meilleure cicatrisation des hémorroïdes.
D’autres ingrédients présents dans la composition ne sont pas les agents les plus actifs pour lutter contre les hémorroïdes.

Parmi les produits les plus répandus et les plus connus, on retrouve bien sûr les crèmes de Préparation H.
Ce sont de bons produits qui soulagent notamment les inflammations des hémorroïdes internes légères ou modérées. Préparation H pour la crème anti-hémorroïde contient du Phenylephrine HCl et de l’huile minérale efficaces contre les irritations.
La phényléphrine est un vasoconstricteur puissant qui aide à rétrécir les veines gonflées et engorgées qui composent les hémorroïdes. On retrouve aussi parmi les autres ingrédients actifs, de l’aloe vera, de l’hydrocortisone, de l’hamamélis et là encore des ingrédients inactifs parmi lesquels : huile de maïs, glycérine, acide benzoïque, lanoline, paraffine, alcools de propylparaben, le méthylparabène, l’excipient de tocophérol…

Parmi les médicaments chinois, la crème au musc est également un bon produit qui soulage rapidement la douleur et facilité l’évacuation des selles.

D’une façon générale, les crèmes qui contiennent de la nitroglycérine excellent vasodilateur offrent aussi un soulagement rapide contre les hémorroïdes. Celles qui contiennent de la lidocaïne puissant anesthésique local soulagent rapidement également.

Contre les hémorroïdes internes :

Toujours vendus sans ordonnance médicale, on retrouve des produits plus spécifiques aux hémorroïdes internes.
Parmi les meilleurs traitements on retrouve la “crème Anusol” qui contient des corticostéroïdes et de l’hydrocortisone qui sont des agents qui soulagent rapidement les démangeaisons, irritations et les inflammations.
L’hydrocortisone rétrécit les veines touchées par l’inflammation, l’oxyde de zinc et l’oxyde de bismuth présents dans la composition de la crème accentuent ces effets. Le benzoate de benzyle offre quant à lui des propriétés antiseptiques qui luttent contre les infections.

Pour une pommade ou onguent à base de plantes, la “pommade Neo Healar” offre des produits 100 % naturels. Dans la composition on retrouve du Lupinus Albus, Vateria Indica, Mentha Piperita et Aloe Vera.

Pour ce type d’hémorroïdes, là encore, on retrouve “Préparation H” pour une formule adaptée toujours à base de phényléphrine qui décongestionne et rétrécit les vaisseaux sanguins dans la zone anale. Les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle ou qui prennent des antidépresseurs, les femmes enceintes, doivent rester prudentes face à l’utilisation de phényléphrine.

Les crèmes à base d’acétate d’hydrocortisone, de pramoxine, de cire d’abeille, restent aussi de bons produits anti-hémorroïdes.
D’un point de vue général, il convient de toujours garder à l’esprit que les crèmes anti-hémorroïdes soulagent sans atteindre réellement la cause du problème en profondeur.

Comment utiliser une crème anti-hémorroïde ?

Pour appliquer une crème anti-hémorroïde pour des hémorroïdes à l’intérieur de l’anus, généralement les produits offrent des accessoires qui facilitent cette application, capuchon, buse, il convient juste de suivre les recommandations inscrites sur la notice du produit.

Pour une application externe, il convient de toujours bien nettoyer la zone affectée au préalable puis bien la sécher, et ce, avant l’application de la crème.

Les crèmes s’utilisent entre 2 à 4 fois par jour et aussi après chaque selle, ne pas utiliser ces produits trop longtemps, si les symptômes perdurent il est nécessaire de consulter son médecin.

Crème anti-hémorroïde, comment choisir ?
5 (100%) 1 vote

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: