Faire une formation de naturopathe

La naturopathie a gagné en notoriété au cours de ces dernières années. C’est un fait qui est à mettre au compte de ses nombreuses vertus bienfaitrices. Si les gens sont de plus en plus nombreux à s’intéresser aux bienfaits procurés par la naturopathie, on constate aussi que certains jeunes aimeraient se former afin de devenir naturopathes. Quelles sont alors les différentes possibilités de formation qui s’offrent à eux ?

Le métier de naturopathe : qu’est-ce que c’est ?  

La naturopathie est une médecine traditionnelle utilisant des moyens naturels. Reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé, elle se propose d’agir sur la ou les causes d’une maladie. De facto, le médecin pratiquant cette médecine est nommé « naturopathe ». Il convient de noter également que cette médecine est plus préventive que curative. Néanmoins, après avoir guéri un patient, le naturopathe se doit de l’aider à conserver cette santé via des techniques naturelles.

Malgré le contexte d’une notoriété grandissante, la naturopathie n’est pas reconnue dans certains pays. Il est donc indispensable, pour ceux qui veulent pratiquer cette médecine à titre professionnel, de suivre des formations bien précises.

Quelles formations peut-on suivre pour devenir naturopathe ?  

Il faut distinguer deux types de naturopathes.

Dans un premier temps, il y a le naturopathe qui a d’abord travaillé dans le secteur de la santé et qui, ensuite, s’est formé en naturopathie afin d’acquérir de nouvelles connaissances. Et puis, il y a celui qui s’est formé directement aux règles et lois de naturopathie afin d’exercer la profession de naturopathe. Dans les deux cas, il est possible de se former dans des écoles spécialisées.

Dans notre pays, on note l’existence d’une dizaine de structures qui forment au métier de naturopathe. On peut citer à titre d’exemples : l’institution Euronature, le Cyber Nature Research International (CNRI), le Collège Européen de Naturopathie Traditionnelle (ou CENATHO), le CNR. Pour consulter la liste complète des écoles considérées comme aptes à délivrer une formation, il faut contacter la fédération Française de naturopathie.

Les cours peuvent être suivis de façon classique ou visionnés en ligne (comme c’est le cas avec le « CNRI »). Ces cours en ligne étant purement de nature théorique, le futur naturopathe devra alors suivre des stages pratiques de perfectionnement. À la fin de la formation, des diplômes sont délivrés aux nouveaux naturopathes.

Le naturopathe peut exercer sa profession à son propre compte ou pour dans un institut médical spécialisé. Au niveau de la rémunération, il a été estimé qu’un naturopathe peut gagner entre 2500 et 3500 euros par mois.

Quelles sont les qualités requises pour être un bon naturopathe ?      

Les qualités requises pour être un bon naturopathe sont multiples. Après l’obtention de son diplôme, un bon naturopathe se doit de cultiver certaines qualités :

  • Être passionné par son métier ;
  • Effectuer une communication de qualité (pour mettre à l’aise ses patients, leur expliquer les remèdes…) ;
  • Savoir être un bon pédagogue (afin de pouvoir bien expliquer comment faire pour conserver sa santé) ;
  • Avoir une grande patience ;
  • Détenir d’excellentes connaissances dans le domaine des médecines dites naturelles ;
  • Être compréhensif avec ses patients.

Quelles sont les caractéristiques positives de la profession de naturopathe ?

La plupart des naturopathes aiment le défi constant de leur travail. Il n’y a pas deux jours pareils, variant selon les patients qui viennent au bureau. Plus important encore, les médecins aiment aider les gens avec leur bien le plus important : leur santé.

Liste des cours

Cours d’anatomie de base

Les élèves étudient tous les systèmes du corps humain, y compris les systèmes musculo-squelettique, circulatoire, nerveux, digestif, respiratoire, urinaire et reproducteur.

Cours de médecine botanique

Étant donné que les remèdes à base de plantes constituent une composante majeure de la médecine naturopathique, les programmes de naturopathie contiennent de nombreux cours liés aux utilisations pharmacologiques des plantes. La connaissance des remèdes à base de plantes d’une variété de cultures est intégrée à la recherche pharmacologique de la communauté scientifique traditionnelle.

Cours de formation clinique

Cette classe prépare les étudiants à travailler en milieu clinique. Les sujets traités comprennent les politiques de la clinique, les procédures opérationnelles standard et le rôle de l’étudiant clinicien. Les problèmes de gestion de cas et les procédures de laboratoire sont abordés au fur et à mesure que les étudiants commencent à travailler sous la supervision d’agents de santé agréés, y compris de naturopathes. Les discussions de groupe et les études de cas aident les étudiants à gérer de nouvelles situations lorsqu’ils se préparent à devenir médecins.

Cours d’obstétrique naturopathique

Les cours d’obstétrique préparent les médecins naturopathes à fournir des soins prénatals et postnatals. Les élèves apprennent à diagnostiquer la grossesse, à aider les mères et les fœtus à maintenir une santé optimale et à conseiller les femmes et les familles sur les options d’accouchement. Les autres sujets abordés comprennent l’infertilité, les plaintes des patientes pendant la grossesse et les grossesses à haut risque.

Cours sur la fabrication d’herbes médicinales

Ce cours peut faire partie d’un programme de formation continue pour les médecins naturopathes déjà autorisés. Les élèves peuvent rejoindre leur professeur à l’extérieur pour des cours d’identification et de récolte d’herbes. Les discussions portent sur la façon dont les herbes sont récoltées et transportées ainsi que sur les mesures utilisées pour préserver leur efficacité dans les préparations médicinales.

herbes-medicinales

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: