CBD : le guide pour tout savoir sur ce cannabidiol

cbd

Bien que le CBD se soit largement démocratisé ces dernières années, il arrive encore trop souvent qu’en matière de cannabis l’amalgame soit fait entre le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Et pourtant, ces deux substances n’ont quasi rien en commun. Si toutes deux sont issues du cannabis, la première est strictement interdite à la vente et à la consommation alors que pour la seconde, il en est tout autrement (notons toutefois que pour être légal, le produit CBD doit contenir moins de 0,2% de THC). À la différence du THC donc, le CBD n’a pas d’effet stupéfiant ni psychoactif, ses bienfaits sur la santé sont même très nombreux. Gros plan.

Quels sont les produits contenant du CBD ?

À l’exception de la résine de cannabis qui n’est pas légale, les produits contenant du CBD sont légalement vendus (sans dépasser les 0,2% de THC en France rappelons-le). La gamme de produits contenant du CBD est large. Sous forme d’E.-liquide à consommer par le biais d’une cigarette électronique (dans le cadre d’un sevrage tabagique), le CBD peut également se consommer comme complément alimentaire.

Le CBD peut se présenter sous la forme d’huile. L’huile de CBD peut être absorbée directement sous la langue ou mélangée à un aliment, une boisson.

Sous forme de pâte, le CBD peut entrer dans la composition de plats, aussi bien sucrés que salés. Il existe aussi des capsules de CBD à avaler tout simplement, des chewing-gums, des pastilles et autres bonbons artisanaux, de boissons, de gâteaux, de graines ou encore des fleurs utiles pour se faire une tisane.

Pour finir, il existe aussi sous forme de cosmétiques, à appliquer directement sur la peau en évitant les muqueuses (à l’image de tous les produits cosmétiques d’ailleurs). Parfait pour soulager une douleur localisée, réduire les effets de l’acné.

cbd-soigner-maux-quotidien

Quelles utilisations du CBD ?

Le mode d’utilisation du CBD est fonction du produit choisi. Dans tous les cas, il est important de consulter son médecin traitant ou tout autre praticien (si tel est le cas) afin de s’assurer que l’on ne présente aucune contre-indication.

Et surtout, veiller à ce que le ou les médicament(s) prescrit(s) ne crée(nt) pas des interactions avec le CBD. Une fois fait, il suffit de suivre le dosage ainsi que les préconisations d’utilisation fonction de notre poids notamment.

Il est possible d’augmenter ce dosage tant que cela est fait de manière progressive et que la limite maximale n’est pas atteinte.

Pour finir, pour conserver toutes les propriétés du produit, il convient aussi de suivre les recommandations de conservation du fabricant (en général, le CBD est à tenir hors de portée des enfants, d’une source de chaleur, de l’humidité notamment) et sa date de validité.

Quels sont les effets du CBD ?

Bien que pour l’heure les études n’en sont qu’à leurs balbutiements, la liste des effets bénéfiques est déjà très importante. Surpassant de loin les autres molécules du cannabis, le CBD est un allié bien-être pour lutter contre les douleurs, les inflammations, les nausées, les crises d’angoisse, les problèmes de peau, l’anxiété.

La consommation de CBD porte également ses fruits pour réduire les symptômes de certaines maladies mentales, de l’épilepsie, de l’arthrose rhumatoïde, du diabète, du cancer, mais aussi des maladies cardiovasculaires.

En marge, pour celles et ceux qui entament un sevrage tabagique et/ou alcoolique, le CBD présente là encore des effets bénéfiques. D’ailleurs découvrez d’autres astuces pour arrêter de fumer ici. Le CBD fait aussi des miracles dans l’amélioration de la qualité du sommeil.

Et, qui sait, les études en cours et à venir ouvriront surement la porte de nouveaux traitements révolutionnaires.

Bien entendu, la consommation de CBD ne peut se substituer à un traitement quel qu’il soit délivré par le corps médical. Dans le cas d’une maladie, il est un complément au traitement médical.

cannabis

Quel est le coût du CBD ?

Difficile de répondre à cette question. Comme toutes les molécules déclinées en une multitude de produits, le prix varie d’un produit à l’autre, fonction de sa qualité aussi.

Quoi qu’il en soit, il est à noter que le CBD n’est pas considéré comme un médicament, mais comme un complément alimentaire. De ce fait, ni l’assurance maladie ni les mutuelles ne prennent en charge les dépenses liées au CBD.

Notons que seul le CBD à visée médicale l’est. Dans ce seul et unique contexte il peut être envisagé une prise une charge et surtout, son utilisation fait l’objet d’un protocole bien précis.

Si le CBD connait un engouement sans équivoque, il bénéficie depuis peu d’un déploiement pour nos compagnons à quatre pattes. Parce que nous les aimons et les choyons au sein de notre foyer, pourquoi ne pas leur faire profiter des vertus du CBD ?! Huiles, pastilles existent pour chiens, chats. Parfait pour leur permettre de soulager leurs maux et prolonger les moments de bien-être avec notre animal de compagnie.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: