Le fromage est-il vraiment mauvais pour la santé ?

On dit toujours que la France est le pays des fromages. En réalité, il s’en fabrique dans toute l’Europe. Néanmoins, nous restons le pays qui a le plus de variétés différentes puisqu’on en répertorie plus de 1200. Depuis quelques années pourtant, il semble avoir mauvaise presse, notamment auprès des spécialistes de la nutrition. Pourtant, lorsqu’il est consommé dans des limites raisonnables il est plutôt bon pour la santé.

fromages

Le fromage n’est pas mauvais pour la santé

Certains nutritionnistes expliquent que le fromage contient un certain nombre de nutriments essentiels. D’abord, les produits fermentés sont connus comme ayant des effets bénéfiques sur notre flore intestinale ainsi que sur nos défenses immunitaires. Ensuite, il contient des protéines, du calcium, du phosphate, des vitamines B et de l’iode notamment. Par contre, il faut savoir que pour des questions de prolifération bactérienne, les femmes enceintes, les enfants ou les personnes sensibles devront consommer des fromages pasteurisés de préférence. Pour les mêmes raisons, il est important de les conserver au réfrigérateur dans une cave à fromage spéciale et de les sortir une heure avant de les déguster.

Le fromage fait forcément grossir

Là encore, c’est une idée reçue qu’il est temps de balayer. Aujourd’hui, aucun nutritionniste sérieux ne recommande que des aliments pauvres en calories. Notre corps a besoin d’énergie. Il nous suffit de lui apporter ce qui est nécessaire en quantité suffisante. Le fromage lorsqu’il est consommé de manière raisonnable ne fait pas grossir. D’ailleurs, certaines variétés sont plus pauvres en calories que d’autres. C’est le cas par exemple de la Mozzarella, de la Feta, du camembert, du fromage de chèvre ou encore du Coulommiers. Vous vous apercevrez qu’on peut faire des repas à la fois diététiques et gourmets. C’est le cas notamment des petites salades composées. Préférez toutefois utiliser des fromages non affinés.

Faire un joli plateau de fromages

Le fromage est devenu en quelques années un véritable produit de dégustation. Aujourd’hui, les grands affineurs proposent des variétés particulièrement goûteuses pour offrir à leurs clients une véritable expérience culinaire. On le mélange avec des aromates, avec des épices ou même avec de la truffe pour proposer des produits plus raffinés. Faire un beau plateau aujourd’hui nécessite de varier d’abord les laits (de vache, de chèvre, de brebis…), ensuite les pâtes (ferme, molles, fleuries) ou encore les croûtes. Vous pouvez aussi trouver d’autres manières plus originales de présenter votre plateau. Par exemple, proposez les spécialités d’une région en particulier ou organisez une dégustation à l’aveugle. N’oubliez pas d’accompagner vos fromages de salade, de confiture, de pain, de fruits, et d’un vin qui s’accordera bien avec les variétés proposées sur votre plateau.

Cuisinez votre fromage

Le fromage en cuisine se consomme de différentes manières en fonction des variétés que l’on utilise. Les pâtes dures peuvent être coupées en morceaux pour être ajoutées à une petite salade. Certains d’entre eux lorsqu’ils sont fondus constituent les ingrédients privilégiés d’une fondue savoyarde ou bien d’une raclette. Ensuite, le fromage peut-être cuit au four sur des tartines de pain. Enfin, vous pouvez les râper pour rehausser le goût d’un plat en sauce ou d’une soupe. 

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: