Les protéines en termes de nutrition et musculation

Les protéines en termes de nutrition et de musculation jouent un rôle essentiel selon les objectifs à atteindre. Pour favoriser la construction musculaire, les protéines sont en effet essentielles. Les protéines se trouvent dans l’alimentation, les viandes blanches, les viandes rouges, les poissons, les œufs, les légumineuses et les oléagineux.

En termes de compléments alimentaires protéinés, ils sont conçus pour optimiser les apports en protéines nécessaires aux personnes qui pratiquent la musculation et notamment pour la prise de masse.

Pour mieux connaître ces protéines en poudre, suivez le guide…

proteines-musculation

Les protéines en poudre et les variétés proposées

Les valeurs biologiques sont différentes d’une protéine en poudre à l’autre, elles n’ont pas toutes non plus la même durée d’assimilation, il faut donc adapter sa protéine en poudre selon son objectif sportif.

Pour la plus ancienne protéine en poudre qui est aussi la plus connue et la plus utilisée, on retrouve la Whey. La protéine en poudre Whey est conçue à partir de “petit lait” (lactosérum). Ceci dit, elle ne contient plus de lactose ni de graisses ainsi elle s’assimile aussi très rapidement. En musculation, elle reste la protéine en poudre la plus consommée, elle se décline sous plusieurs formes à savoir :

  • concentré de whey, contient 70 à 80% de protéines
  • isolat de whey contient 90% de protéines
  • hydrolysat de whey contient 95% de protéines (sans graisse, ni sucre).

Leur but reste le même : aider le sportif à la prise de masse et à brûler les graisses.

Le concentré de whey est le moins filtré des 3 versions, la différence entre les différents types de whey tient à quelques calories seulement et pour les personnes intolérantes au lactose, mieux vaut l’isolat de whey. Ensuite on retrouve la protéine dit à digestion lente entre 6 à 8 heures, à savoir : La Caséine. C’est une protéine complète qui contient tous les acides aminés, son assimilation lente en fait donc le complément alimentaire qui convient très bien pour les collations entre les repas lorsque l’on est en phase de définition musculaire, son effet de satiété longue durée est appréciable pour tenir entre les repas. Elle favorise la construction musculaire du fait qu’elle n’a aucun impact sur la sécrétion d’insuline. Cette protéine se consomme au coucher car ses acides aminés se libèrent durant des heures et contrent le catabolisme nocturne. Cette protéine peut cependant provoquer des soucis intestinaux chez les personnes allergiques au lactose.

Source remarquable d’acides aminés, la protéine de blanc d’oeuf s’assimile entre 3 à 6 heures et est complète. Ainsi cette protéine convient très bien aux personnes qui ont des troubles de l’estomac, sa digestion est aussi plus facile.. Pour les personnes qui souhaitent limiter l’apport en lipides, la consommation de trop d’oeufs peut aussi causer des problèmes, il faut 4 oeufs entiers pour avoir le même apport en protéines de blanc d’oeuf en poudre avec la contrainte d’absorber 20 grammes de lipides en supplément.

On trouve des protéines de pois, de riz, d’artichaut, de noix de coco de chanvre pour les protéines végétales. Les protéines végétales ont une faible valeur biologique contrairement aux protéines animales, elles en contiennent pas non plus les acides aminés dans les mêmes proportions, pour cette raison elles sont souvent mélangées. La digestion se fait entre 4 à 6 heures, elles se consomment comme la caséine entre les repas et au coucher. Parfaites pour les personnes végétariennes et sensibles aux produits laitiers.

Choisir la protéine la plus adaptée

Pour choisir la protéine qui sera la plus adaptée selon les objectifs de chacun, on peut dire que la Whey reste la protéine de référence (en savoir plus sur le produit).

Pour prendre de la masse musculaire, la teneur en acides aminés et le temps de digestion sont les critères prioritaires à considérer. La whey, isolate et l’hydrolysat de whey s’assimilent en moins d’une heure et conviennent donc parfaitement aux programmes. La caséine est appréciée aussi en prise de masse quand elle est consommée au coucher.

Selon votre programme, vous voulez sécher, la caséine est conseillée, digestion en moins de 4 heures et coupe la faim. Vous voulez mieux récupérer, la whey et l’isolate sont conseillées elles s’assimilent rapidement et contiennent une excellente teneur en acides aminés.

Comment prendre la whey ?

La whey protein se consomme au lever et avant et après les séances de musculation.

Comment prendre la caséine ?

La caséine se consomme en collation entre les repas et le soir au coucher.

Comment prendre la protéine d’œuf ?

La protéine d’œuf Se mélange avec de l’eau ou du lait végétal (lait d’avoine, lait d’avoine).

Comment prendre la protéine végétale ?

Les protéines végétales se mélangent à du lait de coco ou d’amande, elles se consomment comme la caséine. Il est possible de combiner des compléments avec les protéines ainsi, il faut savoir que les BCAA améliorent la synthèse des protéines et elles favorisent la prise de masse, on consomme la BCAA environ 15 minutes avant la protéine.

Le CLA est l’allié de toute caséine optez pour le CLA ou un brûleur de graisse thermogénique en phase de définition musculaire. Pour les femmes, Burner FG destocke les dépôts de cellulite et brûle les graisses. Pour les hommes, Burner XT brûle aussi les graisses thermogéniques, parfait avec la caséine pour éliminer les graisses. Testo HT stimule la testostérone et participe à la prise de masse et à la construction musculaire. Bien avec la whey en général.

Si vous souhaitez acheter des protéines pour la musculation, rendez-vous sur Optigura.fr

Les protéines en termes de nutrition et musculation
5 (100%) 1 vote[s]

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: