Renouer avec les remèdes de nos grands-parents

Actuellement, il ne se passe pas une seule journée sans que l’on découvre qu’un certain type de produit contient en réalité des produits dangereux pour notre santé. D’après les études menées par des associations de consommateurs, même l’industrie du bio n’est pas épargnée. Certains ont désormais trouvé la solution en renouant avec les vieux remèdes de nos grand-mères. Cela demande certes un peu plus de temps, car il faut tout fabriquer soi-même, mais c’est parfois beaucoup plus naturel et efficace que certains produits de la grande distribution.

Fabriquer ses produits cosmétiques

Nous sommes nombreux à vouloir retrouver avec la notion de beauté au naturel. Supprimer tout simplement les sels d’aluminium, le paraben, le phénoxyéthanol de la composition de nos produits de beauté est devenu une évidence pour beaucoup de personnes comme les créateurs du site de Comme Avant, qui ont décidé de se lancer dans la production de savons, de déodorants ou de dentifrice « faits maison ». Vous trouverez également sur le web des solutions naturelles pour vous faire des exfoliants et des masques à base de fruits et d’huiles végétales.

Faire soi-même ses nettoyants ménagers

Les produits contenus dans certains de nos produits ménagers sont parfois très toxiques pour la santé. Nous les respirons tous les jours, et sommes en contact direct avec des agents irritants en touchant simplement nos surfaces. Sur Internet et dans les librairies spécialisées, il est facile de se documenter et de trouver des recettes faciles pour fabriquer sa lessive, son nettoyant de cuisine et de salle de bain, son liquide vaisselle à base de cristaux de soude, de bicarbonate de sodium de savon de Marseille ou de savon noir. 

Désodoriser naturellement la maison

Avoir un air pur dans sa maison c’est important. Une fois que vous aurez banni les produits chimiques de votre environnement ménager, il serait dommage de faire un immense pas en arrière en utilisant des désodorisants chimiques. Certains d’entre eux contiennent des produits chimiques qui peuvent entraîner des problèmes respiratoires si votre maison n’est pas suffisamment aérée. D’ailleurs, sur les bombes aérosol, il est souvent conseillé d’ouvrir les fenêtres après usage, ce que l’on fait très rarement. À place de ces produits, pourquoi ne pas utiliser des huiles essentielles diffusées, revenir aux sacs de lavande pour les placards et aux fleurs odorantes ? Vous pourriez même faire pousser des plantes « détox » pour assainir l’air ambiant.

Réduisez vos déchets

Avez-vous déjà vu vos arrières grands parents sortir d’immenses sacs poubelles ? Souvent, il y avait un petit sachet en papier ou en plastique qui pendait sur de coin de l’évier et qu’on vidait tous les jours au fond du jardin. Eh oui, il y avait peu d’emballages en plastique et beaucoup de verre, que l’on échangeait, car certains contenants étaient consignés. Il suffisait de laisser vos bouteilles de limonade et de lait devant la porte et un camion vous les échangeait contre des neuves. Les pots étaient réutilisés pour faire des conserves. Il y avait moins de produits jetables, notamment dans le domaine de l’hygiène corporelle et de la puériculture. On utilisait des pains de savon pour le corps, les cheveux, ou bien pour le rasage de la barbe. Les couches étaient lavables et les machines étaient construites pour durer durant plusieurs générations.

Renouer avec les remèdes de nos grands-parents
Noter ce contenu

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: