La courbe de température pour suivre son cycle mensuel (et son ovulation)

La courbe de température permet de calculer la période d’ovulation. Elle aide à préciser les moments les plus favorables à la conception d’un bébé. Elle peut également agir en tant que moyen de contraception. Les détails…

À propos de son fonctionnement

La température corporelle féminine change tous les jours. En notant votre température sur quelques mois (2, 3, voire 4 mois), vous pouvez définir la régularité ou non de votre cycle mensuel. Ainsi, vous connaissez les jours propices à la fertilité. Effectivement, le jour avant l’ovulation, la température est plus élevée (à une dixième de degré et ne bouge pas pendant quelques jours).

Une courbe normale se présente comme suit :

  • La température est sise entre 36,1 et 36,7°C lorsque l’ovule est mature. Il s’agit du 1er jour des menstruations. Cela dure environ 2 semaines. On parle ici de la phase folliculaire.
  • Lors de l’ovulation, la température redescend.
  • La température augmente d’une dixième de degré, ce qui équivaut à 37°C. Elle stagne pendant 4 à 5 jours. C’est la phase lutéale.
  • Après ces quelques jours, la température baisse d’une manière progressive et atteint sa valeur habituelle jusqu’aux menstruations prochaines.   

Comment faire le calcul de sa courbe de température ?

courbe de température

Vous devez noter votre température chaque jour (2 à 3 mois minimum) afin d’établir votre propre température.

C’est la variation entre la phase folliculaire et celle lutéale qui définit la période d’ovulation. Il est à noter que la température varie d’un mois à l’autre.

Néanmoins, la courbe devrait l’être. Pour prendre votre température, vous devez :

  • Débuter la prise de température le 1er jour de vos règles,
  • Vous servir d’un thermomètre basal qui est plus précis par rapport à un modèle à mercure,
  • Prendre votre température tous les matins avant de vous lever, de manger ou de vaquer à vos occupations,
  • Ne pas changer de méthode, qu’il s’agisse d’une prise rectale, buccale ou vaginale,
  • Noter toujours les symptômes spécifiques tels que les saignements, les douleurs, les crampes, les pertes inhabituelles, etc.

Moyen de contraception et procédé pour tomber enceinte

Les jours les plus fertiles sont le 4e et 5e jour avant l’ovulation et les 24 heures après cette dernière.

Si votre cycle est régulier, vous pourrez aisément les détecter après quelques mois durant lesquels vous avez pris votre température. Pour tomber enceinte, il vous suffit donc de privilégier les contacts sexuels durant ces jours.

Par contre, si vous ne voulez pas encore concevoir un bébé, évitez les relations sexuelles durant la semaine qui précède l’ovulation et les 24 heures suivantes.

Sachez que même si ce procédé est pratique, il n’est pas fiable à 100%. En effet, tout changement hormonal tel que le stress, la fatigue, une fièvre, une maladie ou une prise de médicaments peut conduire à un décalage de température.

Résultat : la courbe sera mal interprétée. Par ailleurs, la courbe n’agit pas pour des personnes qui prennent de l’alcool trop fréquemment ou pour celles qui ont des horaires de sommeil instables.

Laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire: