L’importance d’être bien installé en travaillant

Les causes d’une lombalgie peuvent être multiples et variées, surtout en milieu professionnel. Les spécialistes de la santé des travailleurs évoquent souvent la position adoptée au travail. C’est un point sur lequel il faut prêter attention. Les douleurs lombaires sont très handicapantes pour les travailleurs. Elles font énormément souffrir les personnes atteintes qui auront du mal à travailler correctement par la suite. Il est ainsi conseillé d’adopter des mesures adéquates pour éviter le développement d’une lombalgie au travail.

Douleurs lombaires : motifs de consultation chez de nombreux travailleurs

douleurs lombaires au travail

Les douleurs lombaires est l’un des fléaux les plus fréquents chez les travailleurs. L’origine d’une lombalgie peut être multiple si bien qu’il est essentiel d’améliorer votre environnement de travail. Les douleurs lombaires sont très handicapantes lorsqu’elles persistent dans la durée. Physiologiquement, la douleur associée à une lombalgie est due à des problèmes affectant le système musculosquelettique. Des parties sensibles du corps sont ainsi touchées, à savoir la colonne vertébrale, les vertèbres, les ligaments et les muscles. D’autres types d’infections peuvent aussi être impliqués dans l’apparition des douleurs lombaires chez certains sujets.

Cette pathologie touche principalement les personnes d’âge avancé qui commencent à ressentir les effets de leurs efforts physiques antérieurs. Certains types de travail renforcent sensiblement les risques de développement d’une lombalgie chez une personne. À titre d’exemple, le fait de porter régulièrement des charges lourdes figure parmi les principales causes évoquées. De même, il est recommandé de soigner la position assise au travail pour réduire les risques d’apparition de douleurs lombaires.

Améliorer sa position au travail : utiliser un coussin spécialisé pour les lombaires

La prévention demeure le meilleur moyen de lutter contre les douleurs lombaires et les lombalgies. C’est vers cette voie que toutes personnes souhaitant rester en bonne santé, devraient s’orienter.

Ajouter un coussin lombaire à son siège semble être une super idée pour vous soulager.

Il faut penser à améliorer la position au travail pour profiter d’un meilleur confort. L’utilisation d’un coussin spécialisé pour les lombaires offre un résultat tout à fait satisfaisant.

Il faut également fournir un bon soutien du dos efficace. Optez pour une assise droite et dynamique en utilisant des ceintures lombaires de qualité. Il existe un large choix de coussins dédiés aux lombaires dans les boutiques spécialisées. Les usagers peuvent notamment choisir entre les coussins de siège et les coussins lombaires ergonomiques selon leur préférence. Les modèles disponibles vous permettent de prendre soin de votre dos comme il se doit.

Spondylarthrite ankylosante, une douleur au dos largement répandue

Les douleurs au dos peuvent être associées à de nombreuses pathologies chroniques. Elles peuvent être malignes ou bénignes selon leur forme respective. La spondylarthrite ankylosante est ainsi très répandue si on se réfère au nombre de consultations enregistrées auprès des rhumatologues et autres médecins spécialistes. Cette pathologie est caractérisée par des douleurs ressenties au niveau du dos, principalement le matin. L’individu peut ainsi être réveillé très tôt le matin suite à ces douleurs qui handicapent son quotidien. La spondylarthrite ankylosante est une maladie inflammatoire auto-immune parfois aggravée par l’adoption d’une mauvaise position au travail. Elle est associée à des symptômes multiples tels qu’une raideur prolongée du dos, des arthrites et des tendinites.

D’autres pathologies provoquent aussi des douleurs lombaires lorsqu’elles ne sont pas traitées aussitôt, à savoir l’arthrose, la sciatique, le lumbago ou encore la hernie discale. Toutes ces maladies nécessitent une bonne prise en charge pour soulager au mieux la personne atteinte. L’idée, c’est d’éviter une éventuelle aggravation de la pathologie en consultant un spécialiste dès les premiers signes inquiétants.

Douleurs au dos, une pathologie à prendre au sérieux

mal installé au travail

Souvent, les personnes atteintes ont tendance à négliger les douleurs au dos durant les premières phases de développement de celles-ci. Elles les assimilent souvent aux petits inconforts du quotidien si bien qu’il n’est pas nécessaire de s’alarmer. Un simple étirement et c’est reparti. Or, un tel comportement est préjudiciable pour la santé par la suite. Les douleurs lombaires doivent être prises très au sérieux, et ce, dès l’apparition des premiers symptômes. Il existe en effet de nombreuses astuces et solutions pour réduire les douleurs au dos. Les médecins proposent aussi des traitements efficaces pour faire face à ce type de pathologies.

Les problèmes de dos sont, en effet, considérés comme étant le mal du siècle par un certain nombre de gens. Selon les données publiées à ce sujet, environ 35 % à 50 % de la population souffriraient d’une douleur lombaire sur une année. Ce chiffre tend à la hausse progressivement si on observe les projections à court et à moyen terme. Comme évoqué en-dessus, le mal de dos est à la fois multiple et varié selon la nature de la pathologie impliquée dans le phénomène : arthrose, sciatique, lombalgie, etc.

Causes et évolution des douleurs lombaires

maux de dos

En réalité, une lombalgie peut avoir plusieurs causes directes ou indirectes, à savoir efforts physiques intenses et répétitifs, activités sportives intensives, stress, grossesse ou encore obésité. L’avancement de l’âge représente aussi un facteur de risque dans l’apparition du mal de dos. Il faut donc faire davantage attention lorsque vous vous approchez de la cinquantaine. Toutefois, il est utile de bien faire la distinction entre un dysfonctionnement de la colonne vertébrale et une lombalgie proprement dite.

La lombalgie est une pathologie de nature musculaire qui prend forme au niveau d’une zone bien définie. Elle résulte souvent des gestes du quotidien comme le fait de se positionner au travail. En effet, les mauvaises postures sur une longue durée sont très préjudiciables pour la santé du dos. Vous devez également vous méfier des sports qui sollicitent beaucoup les colonnes vertébrales. Dans d’autres cas, le déficit d’activité physique peut être néfaste pour le dos provoquant des douleurs chroniques par la suite.

En ce qui concerne le processus d’évolution de la pathologie, elle débute parfois par une inflammation localisée au bas du dos. Celle-ci apparaît spontanément, sans être associée aux mouvements des articulations. Les douleurs peuvent être nocturnes ou se révéler le matin pour ensuite se calmer durant la journée. Dans d’autres cas, une lombalgie cause une douleur de type mécanique liée au mouvement des articulations. Un conflit disco-radiculaire provoque pour sa part des douleurs au dos qui surviennent brutalement.

Laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire: