Mélatonine : le guide pour tout connaître de cette hormone

dormir avec l'aide de la mélatonine

En France, entre 15 et 20% des adultes disent souffrir d’insomnies ou de perturbations chroniques du sommeil. Aussi, cela fait quelques années que la supplémentation en mélatonine connaît un certain succès auprès des personnes souhaitant soulager ces troubles. En effet, près d’un million et demi de compléments alimentaires contenant de la mélatonine sont vendus chaque année en France. Mais, qu’est-ce que cette hormone au juste ? Et comment en consommer ? On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce que la mélatonine ?

La mélatonine est une hormone que notre cerveau sécrète naturellement, par la glande pinéale. Elle est sécrétée au moment où la lumière du jour diminue pour préparer le cerveau à l’endormissement. Bien que cette hormone soit fabriquée par votre corps, sa supplémentation, comme pour tout complément alimentaire, doit être prise sous le contrôle d’un spécialiste de la santé, notamment pour des cures dépassant un mois.

femme en train de dormir

Certes, rares sont les issues fatales à la prise de compléments alimentaires, mais vous devez tout de même être particulièrement vigilant lorsque vous vous supplémentez, notamment si vous prenez des médicaments de manière habituelle. Si vous deviez succomber, Plaquedeces.fr propose une grande collection de plaques funéraires, mais nous vous conseillons de demander un avis à votre médecin ou pharmacien pour rester en parfaite santé.

À quoi sert la mélatonine ?

Le fait de vivre dans un environnement agrémenté de lumières artificielles ou de passer du temps à regarder un écran avant l’endormissement perturbe la sécrétion de cette hormone des rythmes du sommeil.

Pour certaines personnes, il est nécessaire d’accompagner la phase d’endormissement, soit à cause d’horaires décalés, d’un changement de fuseau horaire ou tout simplement en raison de difficultés rencontrées pour s’endormir. Les lampes de luminothérapies peuvent également aider.

lumière du soleil naturelle

Notez qu’il est important de connaître les raisons qui vous poussent à consommer un complément en mélatonine. Et cela, afin de pouvoir en parler avec votre médecin ou pharmacien. En effet, les dosages et les ingrédients associés à l’hormone du sommeil ne seront pas les mêmes en fonction du but recherché.

Comment se présente la mélatonine ?

Habituellement, la mélatonine se présente sous forme de comprimés à avaler. Pour bénéficier des bienfaits de votre supplémentation en mélatonine sur le sommeil, la prise du cachet doit se faire dans l’heure qui précède le coucher.

Vous pouvez aussi trouver la mélatonine sous forme liquide, de comprimés à faire fondre sous la langue ou encore en crème.

Ces formes de supplémentation font effet plus vite. Puisqu’elles ne doivent pas passer par le système digestif et entrent directement dans l’organisme.

La prise doit alors se faire dans la demi-heure précédant le coucher.

Quel dosage pour la mélatonine ?

Pour soulager vos troubles du sommeil, la dose généralement recommandée est de 1mg par jour.

Toutefois, en France, la réglementation autorise la commercialisation de compléments alimentaires contenant jusqu’à 2mg de mélatonine par jour.

Vous les trouverez donc en vente libre en France. Gardez à l’esprit qu’une plus petite dose pourrait vous être plus efficace qu’une plus grosse dose pour trouver le sommeil. Vous trouverez généralement le bon dosage à l’usage.

mélatonine avant de dormir

Si vous l’utilisez pour contrer les effets d’un décalage horaire à venir, la dose à utiliser est de 0,5 mg avant de vous coucher les trois soirs qui précèdent le voyage. Vous pourrez continuer de prendre ce dosage jusqu’à ce que votre corps se soit adapté à vos nouveaux horaires.

Notez que la mélatonine n’est autorisée que jusqu’à 1mg dans certains pays comme l’Italie ou l’Espagne, jusqu’à 0,28 mg en Allemagne et est interdite hors prescription médicale dans d’autres pays comme le Royaume-Uni ou la Suisse.

Quels sont les dangers de la mélatonine ?

La mélatonine est déconseillée aux enfants et adolescents, aux femmes enceintes et allaitantes. Idem pour les personnes ayant des maladies inflammatoires auto-immunes (comme le diabète ou la sclérose en plaques) ou des problèmes cardiaques.

De même, si vous prenez des médicaments contre la dépression ou des anticoagulants, vous devez éviter la mélatonine.

En tout état de cause, si vous prenez des médicaments, quels qu’ils soient, parlez-en à votre médecin ou pharmacien.

la pharmacie

De plus, la mélatonine peut augmenter les effets hypnotiques de l’alcool, des drogues, de certaines plantes ou de médicaments qui provoquent la somnolence.

Enfin, de toute évidence, après avoir pris de la mélatonine, vous ne devez pas conduire ou effectuer toute activité à risque.

Quels types de mélatonine existent-ils sur le marché ?

La mélatonine dite synthétique alimente une polémique au sujet des effets secondaires néfastes qu’elle peut occasionner. Quant à elle, la mélatonine d’origine animale est assez rare.

La source la plus fiable est la mélatonine végétale. L’extraction se fait à partir de plantes produisant de la phytomélatonine. De plus, cette forme convient aux régimes alimentaires végétariens et végétaliens.

Où acheter de la mélatonine ?

Comme pour tout complément alimentaire, privilégiez la qualité et le conseil proposés par votre pharmacie habituelle.

Vous pouvez aussi commander votre mélatonine en ligne, après avoir consulté votre médecin. Dans ce cas, assurez-vous de la qualité des produits.

De plus, choisissez des produits fabriqués en Europe et, si possible, certifiés par un label biologique reconnu, comme Ecocert. Consultez toujours les étiquettes et vérifiez la liste des ingrédients et leur origine.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: