Pilule contraceptive : comment l'utiliser

La pilule contraceptive est utilisée par plus de 50 % des femmes. Sous forme de petit comprimé blanc ou coloré, elle fête ses 50 ans.

Choisie par celles qui veulent une méthode efficace, qui veulent traiter leur acné, diminuer les douleurs provoquées par les règles ou par celles qui ne veulent pas mettre en place un stérilet ou un anneau vaginal par exemple, chacune a ses raisons de choisir la pilule comme méthode de contraception.

Il existe beaucoup de pilules différentes, de différents types et dosages. Ce n’est donc pas évident de choisir ou de savoir celle qui vous convient. Votre médecin vous en proposera une mais sachez que vous avez votre mot à dire.

Quels sont les différents types de pilules ? Sont-elles efficaces ? Quels sont les contre-indications ? Comment la prendre ? Que faire en cas d’oubli ? Nous répondons à toutes ses questions dans ce guide sur la pilule contraceptive !

Les 3 grandes familles de pilules contraceptives

Il existe 3 types de pilules différents. Nous allons donc vous en expliquer les différences :

1. La pilule mini dosée

Aussi appelée pilule contraceptive combinée, elle a la particularité d’être composée de 2 sortes d’hormones : un progestatif de synthèse qui est combiné à un œstrogène (éthinylestradiol) avec un dosage qui peut être différent d’une pilule à l’autre.

La pilule mini dosée est la plus utilisée par les femmes. Son principe est simple : elle bloque de manière systématique l’ovulation. C’est la moins contraignante car elle tolère 12 heures de retard sur l’heure de la prise habituelle sans perdre en efficacité.

2. La pilule micro dosée

La pilule micro dosée ne contient quant à elle qu’un seul type d’hormone. Il s’agit du progestatif. Elle ne contient donc pas d’œstrogènes contrairement à la pilule contraceptive mini dosée. Selon la pilule, elle peut contenir un progestatif de différent type (désogestrel ou lévonorgestrel).

La pilule micro dosée est plus contraignante car elle doit être prise en continu, à la même heure tous les jours et sans interruption.

3. La pilule séquentielle

Ce type de pilule est bien différente à plusieurs niveaux. Les plaquettes ont la particularité de contenir 2 types d’hormones dans des comprimés différents. Les comprimés que vous prendrez en début de plaquette ne contiennent que l’œstrogène.

Au 7ème ou 14ème comprimé selon la pilule, les comprimés sont combinés. Cela veut dire qu’une hormone progestative a été ajouté aux comprimés. Pour résumé, ce type de pilule imite tout simplement le cycle menstruel de production des hormones.

Les 4 générations de pilule contraceptive

Vous verrez ou vous entendrez parler de génération de pilule. Quelques explications s’imposent donc car elles sont différentes en fonction de la nature des progestatifs qu’elles contiennent, de leur dosage et de leur évolution dans le temps (effets secondaires notamment).

Pilule 1ère génération

Les pilules de 1ère génération sont les pilules qui sont les plus dosées en œstrogènes (Norethistérone). Elles ne sont pratiquement plus commercialisées car elles possèdent de nombreux effets secondaires (gonflement des seins, risques de troubles vasculaires).

Pilule 2ième génération

La pilule 2ième génération est la plus prescrite (Minidril notamment). Elle réduit les effets secondaires de la pilule 1ère génération grâce au progestatif utilisé qui est le lévonorgestrel.

Les pilules 2ième génération sont les plus vendues car elles sont en général très bien tolérées. Elles conviennent aux femmes qui souffrent de règles douloureuses et abondantes.

Pilule 3ième génération

Ce type de pilule a la particularité de réduire de manière importante les effets secondaires notamment liés à l’acné, aux nausées et aux douleurs mammaires. Elles sont celles dont le dosage en progestatif est en fait un dérivé synthétique : norgestimate, dienogest ou encore gestodène ou désogestrel.

Ce type de pilule contraceptive convient donc particulièrement aux femmes qui ont tendance à faire de l’acné ou qui ont un profil progestatif. Cezarette fait partie des pilules de 3ième génération les plus vendues.

Pilule 4ième génération

La pilule de 4ième génération est composé d’un progestatif de synthèse de dernière génération et sont très efficaces pour lutter contre les effets secondaires liés à l’acné. Ce type de pilules sont beaucoup moins dosées en hormone comme la pilule Jasmine par exemple. Qlaira fait également partie des pilules 4ième génération les plus prescrites.

Les effets de la pilule contraceptive sur votre corps

Vous vous demandez comment fonctionne la pilule contraceptive ? Voici les grandes lignes :

● La pilule contraceptive va d’abord agir sur vos ovaires car elle va bloquer le mécanisme de l’ovulation qui produit un ovule par mois.

● Les hormones vont ensuite agir sur le mode d’action de votre utérus et de sa muqueuse. La nidation est alors impossible.

● Et pour finir, la pilule contraceptive va agir à l’entrée du mécanisme de reproduction. Comment ? En empêchant les spermatozoïdes d’entrer dans le col de l’utérus.

Il faut savoir que pour le fonctionnement d’une pilule micro dosée, il y a une différence. Celle-ci bloque en effet également la nidation et l’entrée des spermatozoïdes dans l’utérus mais le blocage de l’ovulation n’est pas automatique et cela dépend des pilules.

Avantages et inconvénients de la pilule contraceptive

Si la pilule contraceptive est utilisée par une femme sur deux, c’est pour ses avantages. Elle a bien sûr quelques inconvénients et beaucoup d’idées reçues circulent à son sujet. Nous avons donc décidé de faire le point sur les avantages et les inconvénients de la pilule contraceptive !

+

-

La pilule connaît un succès qui ne faiblit pas grâce à son taux d’efficacité qui est à plus de 99 %. Elle est efficace dès la première prise si celle-ci a lieu le premier jour des règles. En plus d’être efficace, elle est simple à prendre. Vous avalez votre comprimé et c’est tout. Bien plus simple que la pose d’un anneau vaginal ou d’un stérilet par exemple.

La pilule permet aux femmes d’avoir une méthode de contraception mais également de soulager les douleurs dues aux règles ou d’avoir des saignements moins abondants.

Le principal inconvénient de la pilule contraceptive est qu’il ne faut pas l’oublier ! Et certaines femmes ont du mal à respecter cette contrainte.

Certaines pilules peuvent provoquer des effets indésirables. Il faut toutefois savoir que depuis 50 ans, ceux-ci sont moins nombreux car les pilules sont beaucoup moins dosées en hormone.

Les idées reçues

Parmi les idées reçues les plus répandues, on trouve bien sûr le fait que la pilule contraceptive fait grossir. Il faut savoir que la pilule contraceptive ne fait pas grossir surtout avec les nouvelles générations qui sont moins dosées.

Elle ne fait donc pas grossir MAIS elle augmente l’appétit. Il faut donc simplement adopter une alimentation saine et équilibrée pour ne pas prendre de poids.

Peut-on fumer lorsque l’on prend une pilule contraceptive ? Cette question revient souvent. Si vous fumez beaucoup, nous vous conseillons d’opter pour une pilule micro dosée.

La pilule provoque-t-elle de l’acné ? Cela dépend. Pour éviter cet effet secondaire et si vous êtes sujettes à l’acné, évitez les pilules de 1ère et 2ième génération.

En bref : il n’y a pas de pilule qui soit parfaite ou l’inverse. Chaque femme réagit différemment à la prise de telle ou telle pilule. Nous vous conseillons de prendre au moins 3 mois une pilule afin de voir si vous la tolérez ou pas et d’envisager d’en changer si besoin.

A qui s’adresse la pilule ?

La pilule s’adresse bien sûr aux femmes qui ont des rapports sexuels et qui ne désirent pas avoir encore avoir d’enfants. La pilule peut également être prescrite pour traiter des problèmes comme l’acné.

Chaque type de pilule a un rôle. Par exemple, la pilule contraceptive mini dosée s’adresse aux femmes qui ont des règles irrégulières, abondantes, longues mais surtout douloureuses.

La pilule micro dosée elle, a pour principal inconvénient de perturber les règles. Mais elle convient plus aux femmes qui fument, à celles qui ont des problèmes diabète, de cholestérol ou de phlébite. Elle est aussi conseillée aux femmes qui viennent d’accoucher ou qui allaitent leur bébé.

La pilule séquentielle est quant à elle prescrite dans certains cas précis comme par exemple après une IVG par curetage.

Comment prendre la pilule contraceptive ?

La pilule semble contraignante à prendre et sa posologie peut sembler compliquée mais vous vous habituerez vite. Les plaquettes sont de 21 comprimés pour la pilule mini dosée et de 28 comprimés pour les micro dosées et certaines mini dosées.

Nous allons vous expliquer en détails la marche à suivre pour une plaquette de 21 comprimés et pour une plaquette de 28 comprimés.

Utilisation d’une plaquette de 21 comprimés :

● Vous devez prendre le 1er comprimé le premier jour des règles. Notez ce jour car il correspondra à chaque début de nouvelle plaquette.
● Vous devez prendre un comprimé par jour et à heure fixe. Choisissez le meilleur moment pour ne pas l’oublier (par exemple avant de vous coucher).
● Vous devez prendre une pilule au quotidien pendant 21 jours consécutifs.
● Vous ne prendrez donc pas de pilule le 22ième jour et ce, pendant 7 jours.
● Les règles apparaissent normalement pendant cette pause de 7 jours.
● Le 8ième jour, vous commencez une nouvelle plaquette (le même jour que pour la première plaquette).

Utilisation d’une plaquette de 28 comprimés

● Vous devez là aussi prendre le 1er comprimé de la plaquette le premier jour des règles
● Vous devez prendre un comprimé par jour, à la même heure et pendant 28 jours
● Les règles apparaissent pendant la prise des 7 derniers comprimés de la plaquette. Ceux-ci sont en fait des comprimés placebos.
● Le 8ième jour, vous devez débuter la nouvelle plaquette et ainsi de suite
● Vous l’aurez compris, il n’y a pas d’arrêt entre deux plaquettes

Notre sélection des pilules contraceptives les plus efficaces

Nous avons sélectionné pour vous les pilules contraceptives les plus prescrites et qui sont de différents types :

Jasmine

Jasmine est une pilule très prescrite pour son efficacité en tant que méthode contraceptive mais également comme traitement pour lutter contre l’acné. C’est une pilule de 4ième génération composée de deux hormones. Une hormone oestrogénique qui est l’éthinylestradiol et une hormone progestative qui le drospirénone.

C’est une pilule contraceptive mini dosée dont la plaquette contient 21 comprimés. Elle est monophasique.

Qlaira

Qlaira est une pilule combinée prescrite comme méthode contraceptive et pour lutter contre les douleurs durant les règles ou lorsque celles-ci sont trop abondantes. Elle a peu d’effets secondaires et se présente sous forme d’une plaquette de 28 comprimés quadriphasique.

Elle a la particularité d’être composée d’une hormone oestrogénique naturelle (estradiol) biologiquement identique à celle produit naturellement par le corps. Elle est également composée d’une hormone progestative, le diénogest.

Minidril

Connue également sous le nom d’Ovranette, Minidril est une pilule contraceptive combinée monophasique. Elle contient 2 hormones de synthèse : éthinylestradiol et lévonorgestrel. C’est une pilule de 2ième génération qui se présente sous la forme d’une plaquette de 21 comprimés.

Cezarette

Cezarette est une pilule micro-dosée progestative qui se présente sous la forme d’une plaquette de 28 comprimés. Ils sont tous identiques ce qui veut dire que Cezarette est une pilule monophasique. Elle est composée d’une seule hormone progestative qui est le désogestrel.

Cezarette va agir sur la texture de la glaire cervicale et va la rendre plus visqueuse et opaque ce qui fait qu’elle sera imperméable au passage des spermatozoïdes.

La pilule Zoely

Zoely se présente sous la forme d’une plaquette de 28 comprimés. Les 24 premiers comprimés sont blancs et actifs, c’est-à-dire qu’ils contiennent les deux hormones. Les 4 derniers comprimés sont jaunes et sont inactifs. Ces derniers permettent de terminer la plaquette en suivant le rythme d’un comprimé par jour, et sans avoir à faire de pause de 7 jours entre deux plaquettes, comme c’est le cas pour les pilules d’autres générations.

La pilule Mercilon

Mercilon est une pilule combinée monophasique. La plaquette se compose de 21 comprimés. Vous devez prendre un comprimé chaque jour à la même heure. Le premier comprimé doit être pris le premier jour des règles. Un arrêt de 7 jours est nécessaire entre chaque plaquette.

La pilule Leeloo Gé

Leeloo Gé est la version générique des pilules contraceptives Minidril, Microgynon ou encore Rigevidon. C’est une pilule contraceptive fabriquée par le laboratoire Bayer et classée dans la catégorie des pilules de seconde génération.

L’efficacité de la pilule contraceptive

La pilule contraceptive a l’un des meilleurs taux d’efficacité parmi les différentes méthodes de contraception. Il est de 99 %. Mais il faut savoir que pour être efficace, il faut absolument la prendre comme indiquée par votre médecin ou par la notice de la pilule que vous avez choisie.

Vous devez donc la prendre tous les jours à la même heure sans l’oublier. Vous devez également respecter le bon jour de reprise de la plaquette etc.

Même si cela peut sembler compliqué, vous verrez que c’est simplement une habitude à prendre. Il faut également savoir qu’elle est efficace dès le premier jour, pendant tout le cycle et même lors de l’arrêt des 7 jours.

Risques, effets secondaires et contre-indications

Comme c’est le cas avec les médicaments et les traitements, la pilule peut provoquer des effets secondaires, a des contre-indications et peut comporter des risques chez certaines femmes.

Les contre-indications

Ne prenez pas une pilule si :

● Vous avez des antécédents de thrombose, de phlébite ou d’embolie pulmonaire
● Vous avez des antécédents ou des risques d’accidents cardio-vasculaires
● Si vous souffrez d’hypertension artérielle
● Si vous avez ou avez eu un cancer du sein ou de l’utérus
● Si vous souffrez de maladies auto-immunes
● Si vous avez des anomalies génitales
● Si vous avez ou avez eu une hépatite
● Si vous êtes enceintes ou si vous allaitez

Si vous êtes dans l’un de ces cas, consultez votre médecin pour trouver une autre méthode contraceptive. Vous devez également le consulter si vous prenez des médicaments ou des traitements, quels qu’ils soient, si vous fumez, si vous avez un taux de glycémie aigu ou si vous souffrez d’obésité.

Les risques

Il y deux sortes de risques avec la pilule. Le premier est artériel et commun à toutes les pilules. Le second risque est veineux. Les femmes qui prennent en effet une pilule de 3ième génération ont un risque de thrombologie deux fois plus élevé que les femmes qui utilisent une pilule de 2ième génération.


Les effets secondaires

Les effets secondaires les plus fréquents sont des douleurs mammaires, des saignements en cours de plaquettes, des nausées ou l’apparition de boutons d’acné. Toutes les femmes ne ressentent pas des effets secondaires et quand c’est le cas, ils disparaissent au bout de quelques cycles.

Que faire en cas d’oubli de la pilule ?

Il est très fréquent d’oublier de prendre sa pilule et les raisons sont nombreuses. Il est rare qu’une femme n’ait jamais oublier de la prendre. Si cela vous arrive, vous devez réagir au plus vite. Voici nos conseils pour faire face à cette situation :

Si votre oubli date de moins de 12 heures, prenez la pilule que vous auriez dû prendre dès que vous vous en apercevez. Prenez la prochaine comme d’habitude et continuez normalement jusqu’à la fin de la plaquette.

Si votre oubli est supérieur à 12 heures, vous devez prendre la pilule oubliée lorsque vous vous apercevez de l’oubli. Prenez la prochaine normalement. Mais il faut savoir qu’il y a un risque et que vous ne serez pas protégées d’une grossesse non désirée entièrement à la reprise du comprimé.

Si vous êtes dans ce dernier cas et que vous avez eu un rapport sexuel les 5 jours qui précèdent l’oubli, nous vous conseillons de prendre la pilule du lendemain. Si vous avez des rapports dans les 7 jours qui suivent l’oubli, nous vous conseillons d’opter pour une contraception supplémentaire tel qu’un préservatif.

Peur d’oublier ? Les alternatives à la pilule contraceptive

Si vous êtes étourdie, si vous pensez que vous allez oublier souvent de prendre votre pilule, il existe d’autres alternatives qui seront plus adaptées pour vous :

a. Le stérilet

Le stérilet est un petit objet en forme de T qui est insérer dans l’utérus par le médecin. Il agit sur les spermatozoïdes en les rendant inactifs. Il se change en général au bout de 5 ans. Une visite annuelle est conseillée. Son efficacité est de 99 %.

b. Le patch

Le patch est une méthode contraceptive de plus en plus utilisée. Il sait se faire discret avec sa couleur chair. Il diffuse des hormones au contact de la peau. Il est à coller le premier jour des règles et doit être changé tous les 7 jours.

c. L’anneau vaginal

L’anneau vaginal bloque l’ovulation sur le même principe qu’une pilule de 3ième génération. Vous devez l’insérer au fond de votre vagin le premier jour des menstruations et vous devez le garder en place pendant 3 semaines.

d. L’implant

L’implant contraceptif est un petit bâtonnet qui est inséré sous anesthésie locale par le médecin dans le bras entre le 1er et le 5ième jour des règles. Il est chargé d’hormones progestives de 3ième génération. Vous pouvez le garder en place durant 3 ans.

Où acheter la pilule contraceptive en ligne au meilleur prix ?

Si vous n’avez pas le temps de vous rendre chez votre médecin ou pour le renouvellement d’une ordonnance, vous pouvez acheter votre pilule contraceptive en ligne. Cela est de plus en plus courant.

Mais vous devez faire attention et ne pas l’acheter sur n’importe quel site. Nous vous conseillons le site Vitaemed.com qui bénéficie d’une très bonne réputation. Vous aurez un questionnaire à remplir (preuve du sérieux du site) et après acceptation du médecin, vous la recevrez en 24 h chez vous sous pli discret.


Revenir à la page Contraception

Pilule contraceptive : avantages, inconvénients et conseils sur son utilisation
4.4 (88.57%) 7 votes