Comment arrêter de fumer sans prendre de poids ?

arreter-de-fumer-sans-prendre-de-poids

L’arrêt du tabac fait souvent craindre une prise de poids aux fumeurs qui souhaitent s’arrêter de fumer, c’est un vif sujet de réflexion !

Alors, si effectivement on a pu noter, chez de nombreuses personnes, quelques kilos en plus après l’arrêt du tabac, il y a encore quelques années, il ne faut pas non plus dramatiser la situation qui peut tout à fait être régulée et voir même, évitée !

En effet, il est possible aujourd’hui d’arrêter de fumer sans prendre du poids et, pour cela il suffit de respecter quelques règles de base : manger équilibré, bouger, et toujours conserver une volonté d’acier pour éviter de combler le manque par toutes les friandises ou excès de quantité non recommandés, mais une chose est certaine, des solutions sont là…

La prise de poids à l’arrêt du tabac ?

La prise de poids à l’arrêt du tabac ?

La prise de poids à l’arrêt du tabac est une préoccupation importante pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer, ce phénomène touche plus particulièrement les femmes.

La prise de poids peut aussi devenir la cause d’une rechute pour des personnes qui se sont arrêtées de fumer et qui voient les kilos pointer le bout de leur nez !

Il ne faut pas se voiler la face, c’est un risque bien réel, mais ce risque est surtout favorable pour les ex-fumeurs qui se laissent aller à toutes les tentations après avoir arrêter de fumer, tous ceux et celles qui, sans aide appropriée, ne suivent pas correctement un véritable programme de sevrage tabagique. Oui, c’est vrai, arrêter de fumer n’est jamais facile !

Ceci dit, il est possible de limiter et même d’éliminer ce risque de prise excessive de poids, alors, comment arrêter de fumer sans prendre de poids ?
Nous allons ci-après vous donner les principaux conseils qui se résument à seulement deux ou trois actions à ne pas négliger…

Champix

La solution pour arrêter de fumer

Tout d’abord il faut prendre conscience que le tabac fait perdre des calories, ceci est principalement dû à la nicotine qui offre des effets pharmacologiques qui favorisent la perte de poids, la nicotine favorise effectivement les dépenses énergétiques pour 6 % au repos et à l’effort pour environ 12 %, ce qui équivaut à dire qu’un fumeur brûle ainsi plus de calories qu’un non-fumeur. Par ailleurs, n’oublions-pas non plus que la nicotine est également un coupe-faim.

Un fumeur qui fume environ 20 cigarettes par jour brûle 200 calories, il dispose ainsi d’un poids généralement inférieur entre 3 à 4 kg au regard d’un non-fumeur, on peut donc dire que la cigarette maintient un poids plus faible.

Alors, forcément, quand une personne arrête de fumer, tous les mécanismes dont nous venons de parler se trouvent chamboulés…

Bien souvent, certaines sensations reviennent assez vite dont notamment le goût de retrouver le plaisir de manger, et c’est bien là qu’il faut faire attention pour ne pas céder trop vite aux tentations.

Après un sevrage tabagique, la prise de poids est généralement équivalente à trois ou quatre kilos, elle n’est donc pas si dramatique que cela ! Ce qui l’est par contre, ce sont les tentations de combler le manque de la cigarette par de la nourriture, on appelle cela les pulsions alimentaires.

arreter-de-fumer-poids

Ce phénomène est lié au manque de nicotine, ainsi et avec un tel comportement, il est évident que la prise de poids peut devenir rapidement importante ! Il faut nécessairement apprendre à se maîtriser et là, la volonté est essentielle...

Pour pallier à cet effet et, pour les personnes qui n’ont pas forcément cette volonté d’acier, les substituts “nicotiques” par traitements pharmacologiques peuvent être d’une grande aide. Ces substituts vont permettre de réguler les pulsions alimentaires et vont permettre à l’organisme de s’habituer doucement mais sûrement à ce grand bouleversement que représente l’arrêt du tabac. Ils sont d’ailleurs fortement recommandés.

La gomme nicotine a permis à de nombreuses personnes de limiter la prise de poids, c’est un fait qui a été démontré, un ex fumeur avec l’aide de gomme peut prendre un peu plus d’un kilo alors qu’un ex fumeur sans l’aide de gomme peut prendre entre 3 et 4 kg sur une même période, la gomme devient donc une réelle aide précieuse pour limiter la prise de poids. Pour un sevrage tabagique responsable et plus maîtrisé, il est important d’avoir recours à ces substituts, votre médecin vous le recommandera tout comme n’importe quelle personne qui interviendra dans ce programme et votre décision d’arrêter de fumer.

L’hygiène de vie de l’ex fumeur

Quand on décide d’arrêter de fumer, après s’être préparé psychologiquement, il convient aussi d’envisager une bonne hygiène de vie qui va consister à surveiller régulièrement son poids et à mettre en œuvre des exercices physiques réguliers.

Pour un sevrage tabagique réussi, il faut se donner les meilleures chances, ainsi, des conseils diététiques sont aussi et vivement recommandés. Arrêter de fumer seul, c’est bien pour tous ceux et celles qui y sont parvenus, mais, se faire accompagner et se faire aider est également conseillé, surtout pour les personnes qui n’ont pas toujours une volonté bien assurée.

Face à toutes ces méthodes mises en œuvre pour limiter la prise de poids d’un ex- fumeur, il faut savoir qu’aujourd’hui que, rare sont les cas que l’on pouvait largement constater auparavant pour des ex-fumeurs qui pouvaient prendre jusqu’à 20 kg supplémentaires.
De nos jours, ces phénomènes sont largement limités et cela devient donc beaucoup plus encourageant !

Si vous décidez d’arrêter de fumer, sachez-le, la prise de poids ne doit plus devenir la barrière qui vous empêche de franchir ce pas...

Pour chaque sevrage tabagique, être aidé reste important, il faut adapter de nouvelles habitudes alimentaires et bouger au maximum.

L’odorat, les goûts changent, l’ex-fumeur redécouvre les saveurs, il peut ainsi apprécier et redécouvrir par exemple et tout simplement le goût de haricots verts cuits à la vapeur !
D’ailleurs, un ex-fumeur ne devra pas se priver de cette découverte gustative des aliments cuits vapeur, rien de mieux pour limiter la prise de poids !

L’arrêt du tabac n’est jamais une décision qui se prend à la légère, une énorme volonté est nécessaire, mais redécouvrir une vie plus saine, sans contraintes, et la possibilité de maîtriser la prise de poids sont désormais d’excellents facteurs de motivation, n’hésitez-pas !


Comment arrêter de fumer sans prendre de poids ?
5 (100%) 1 vote